COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. Couvre-feu en vigueur de 20 h à 5 h. S'informer

Montréal, cité interculturelle - Stratégie intégrée en six étapes et conditions de réussite pour une politique interculturelle

26 mars 2019

Montréal, le 26 mars 2019 - Le Conseil interculturel de Montréal (CIM) a déposé au conseil municipal du 25 mars son plus récent avis « Montréal, cité interculturelle. Stratégie intégrée en six étapes et conditions de réussite pour une politique interculturelle ».

Le président du Conseil interculturel de Montréal, Moussa Sène, souligne que « dans un contexte de diversification ethnoculturelle aussi important que celui de la Ville de Montréal et face aux enjeux de racisme, de discrimination et de représentativité, une politique interculturelle serait l'avenue la plus à même de prendre en compte de manière transversale, pérenne et cohérente des enjeux actuels et à venir ». Il soutient également qu'« une politique interculturelle serait en mesure d'arrimer les efforts de la Ville en matière d'inclusion à des stratégies efficaces de lutte aux discriminations, tout en favorisant les rapprochements interculturels. L'adoption d'une politique interculturelle donnerait à la Ville les moyens d'être plus proactive, en plus de positionner la métropole comme un véritable chef de file en la matière au Québec ».

L'avis du CIM met l'accent sur trois principes conducteurs, lesquels sont alignés aux priorités de la Ville de Montréal, à savoir 1) la reconnaissance de la diversité; 2) l'égalité et les droits de toutes et de tous; et 3) les interactions productives. La mise en œuvre de ces principes dans le cadre d'une politique interculturelle permettra de promouvoir, développer et consolider les relations interculturelles entre la Ville et ces citoyennes et citoyens, mais aussi entre les citoyennes et citoyens entre eux.

C'est en s'appuyant sur ces trois piliers les membres du CIM proposent six recommandations pour doter la Ville de Montréal d'une vision globale, structurante et transversale en matière des relations interculturelles, lui permettant d'offrir un legs pour les générations futures.

« En adoptant la démarche proposée par le CIM, les élu.e.s de la Ville enverront un message d'inclusion fort et clair à l'ensemble des citoyennes et des citoyens de notre belle cité », ajoute Moussa Sène, président du CIM.

La démarche proposée par le CIM repose sur la mise en œuvre de principes d'accessibilité dans des champs d'action et d'intervention spécifiques tels la participation citoyenne, l'emploi, l'accès aux services, afin de prendre pleinement en compte la complexité multidimensionnelle de la question des relations interculturelles.

Le Conseil interculturel de Montréal recommande ainsi une série d'actions visant à entamer une démarche entièrement consacrée aux relations interculturelles qui permettrait une mobilisation et une concertation sans précédent de plusieurs acteurs et actrices de la scène municipale autour de ces enjeux.

 Le Conseil interculturel de Montréal

Instance municipale consultative indépendante, le Conseil interculturel de Montréal conseille la Ville sur toutes questions relevant des relations interculturelles. Le CIM est constitué de quinze membres bénévoles, dont un à la présidence et deux à la vice-présidence, représentant la diversité culturelle de Montréal et provenant de milieux professionnels différents. Depuis le début de ses activités en 2003, le CIM a eu l'occasion de conseiller à de nombreuses reprises les membres du comité exécutif et du conseil municipal sur des enjeux liés aux relations interculturelles afin de favoriser l'intégration et la participation des membres des communautés d'origines diverses.

-30-

Personne contact :

Marie-Claude Haince
Conseil interculturel de Montréal
514 868-4490
438 993-8984
marie-claude.haince@ville.montreal.qc.ca