Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Adam Basanta remporte le prix Pierre-Ayot et Cynthia Girard-Renard le prix Louis-Comtois

4 décembre 2018

Montréal, le 4 décembre 2018 - Les artistes en arts visuels Cynthia Girard-Renard et Adam Basanta ont remporté respectivement le prix Louis-Comtois et le prix Pierre-Ayot, qui soulignent la qualité de la production d'un artiste et l'excellence de la nouvelle création en arts visuels. 

Le dévoilement des lauréats a eu lieu ce soir lors d'une cérémonie au Musée des beaux-arts de Montréal, en présence de Christine Gosselin, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la culture, du patrimoine et du design, de François Babineau et Julie Lacroix, respectivement président et directrice générale de l'Association des galeries d'art contemporain (AGAC). 

« Les prix que nous avons remis ce soir à deux artistes montréalais illustrent l'engagement et le soutien continu de la Ville de Montréal à l'égard de nos créateurs. Ces distinctions contribueront, je l'espère, au rayonnement de la carrière artistique des lauréats et des finalistes ainsi qu'à l'essor du caractère dynamique et novateur de notre milieu artistique », a déclaré Mme Christine Gosselin.  

Les lauréats

Doté d'une bourse de 7 500 $, le prix Louis-Comtois souligne la qualité de la production d'un artiste dans le domaine des arts visuels ayant plus de 15 ans de pratique professionnelle. Ce prix fut créé afin de rendre hommage au regretté Louis Comtois, artiste-peintre. 

Le prix Louis-Comtois 2018, a été remis à Cynthia Girard-Renard. La lauréate est artiste, poète et professeure à l'Université Concordia. On peut voir ses œuvres dans plusieurs collections muséales, institutionnelles et particulières. Elle a également fait l'objet de plusieurs expositions individuelles et collectives. Outre Mme Girard-Renard, les finalistes pour ce prix étaient Chih-Chien Wang et Yann Pocreau. 

Accompagné d'une bourse de 5 000 $, le prix Pierre-Ayot vise à promouvoir l'excellence de la nouvelle création en arts visuels à Montréal, à favoriser la diffusion d'œuvres de jeunes artistes et à reconnaître l'effort des diffuseurs qui encouragent les artistes en début de carrière. Il rend hommage à l'artiste multidisciplinaire Pierre Ayot, aujourd'hui disparu. 

Le prix Pierre-Ayot 2018 a été décerné à Adam Basanta. Ce dernier est un compositeur expérimental et performeur qui a approfondi en parallèle une pratique en arts visuels et médiatiques. Ses œuvres font l'objet de plusieurs expositions à Montréal et dans d'autres grandes villes du monde. Les autres finalistes pour ce prix étaient Jinyoung Kim et Léna Mill-Reuillard. 

Outre l'attribution de bourses, les prix Pierre-Ayot et Louis-Comtois comprennent l'acquisition d'une œuvre réalisée par chaque lauréat pour la collection municipale d'œuvres d'art. Ils incluent aussi un cachet d'exposition de 2 500 $ qui servira à chaque lauréat pour défrayer l'organisation d'une exposition sur le territoire montréalais. Les deux prix sont offerts conjointement par l'AGAC et la Ville de Montréal. 

Pour en savoir plus sur les lauréats et les finalistes du prix Pierre-Ayot, cliquez ici, et du prix Louis-Comtois, ici

-30-