Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Journée mondiale de l'alimentation: Le Conseil du système alimentaire montréalais voit le jour

16 octobre 2018

Montréal, le 16 octobre 2018 - La mairesse de Montréal, Valérie Plante, souligne la Journée mondiale de l'alimentation, qui a lieu aujourd'hui, en saluant la mise sur pied du Conseil du système alimentaire montréalais (Conseil SAM). 

La création de cette nouvelle organisation répond à une initiative citoyenne, laquelle fut suivie d'une motion sur le rôle de la Ville de Montréal en matière d'alimentation, présentée au conseil municipal par la Mairesse de Montréal, alors conseillère municipale à cette époque, et d'une recommandation de la Commission sur le développement social et la diversité montréalaise, entérinée par le comité exécutif de la  Ville de Montréal. 

C'est donc en vue de multiplier les actions favorisant l'accès à une saine alimentation, diversifiée, de proximité, abordable et durable pour toutes les citoyens et citoyennes de l'agglomération de Montréal que le Conseil du système alimentaire montréalais est né. 

Chapeauté par Montréal Métropole en santé, le Conseil SAM est composé de représentants issus des milieux public, citoyen, social, économique, environnemental et universitaire évoluant dans le réseau de l'alimentation, dont l'agriculture urbaine et la sécurité alimentaire. Sa mission consiste à assurer un leadership régional fort en matière d'alimentation, à favoriser l'innovation et la consolidation des acquis pour faire progresser le système alimentaire montréalais et à agir comme un réel levier de développement en matière d'alimentation durable. 

« Par la mise sur pied de ce conseil, nous visons à ce que tout le monde ait accès à une alimentation saine, de qualité et abordable en tout temps et dans tous les quartiers montréalais. À titre de gouvernement de proximité et de partenaire, nous avons la responsabilité de rendre notre ville plus inclusive et solidaire pour tout ce qui a trait au système alimentaire montréalais, de concertation avec les acteurs du milieu qui détiennent des expertises incontournables et des capacités complémentaires », déclare la mairesse Plante. 

« Nous souhaitons que le Conseil du système alimentaire montréalais devienne un levier pour renforcer ou démarrer des initiatives structurantes en vue d'améliorer l'accès à une alimentation saine, suffisante et abordable pour tous. Et c'est grâce à ces initiatives que la métropole québécoise deviendra un chef de file mondialement reconnu en ce sens », ajoute Marie-Andrée Mauger, conseillère d'arrondissement dans Verdun, district Desmarchais-Crawford et représentante de l'Administration auprès du Conseil SAM.  

Rappelons que 60 % des Montréalais et Montréalaises consomment une faible quantité de fruits et de légumes alors qu'une personne sur dix vit de l'insécurité alimentaire dans la métropole. Rappelons aussi que Montréal joignait 130 autres villes du monde en signant, en 2015, le Pacte de politique alimentaire urbaine de Milan qui mise, entre autres, sur la collaboration étroite et le partage des bonnes pratiques entre les villes. 

– 30 –