Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Lemay + Angela Silver + SNC-Lavalin remportent le concours international d'architecture de paysage pluridisciplinaire pour la conception de la place des Montréalaises

6 septembre 2018

Montréal, le 6 septembre 2018 - La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a dévoilé aujourd'hui, à l'hôtel de ville, l'équipe lauréate du concours international d'architecture de paysage pluridisciplinaire pour l'aménagement de la place des Montréalaises. Les gagnants sont Lemay + Angela Silver + SNC-Lavalin. Le jury international a retenu leur concept parmi quatre autres finalistes. 

Un carrefour entre le centre-ville et le Vieux-Montréal

L'appel de candidatures visait à concevoir l'aménagement paysager pour ce nouveau lieu public faisant le lien entre le Vieux-Montréal et le centre-ville aux abords de la station de métro Champ-de-Mars, et à l'intérieur du quadrilatère bordé par l'avenue de l'Hôtel-de-Ville, la rue Saint-Antoine Est, la rue Sanguinet et l'avenue Viger Est, dans l'arrondissement de Ville-Marie. Le concours incluait également la construction d'un lien piétonnier entre la place des Montréalaises et le Champ-de-Mars, en passant au-dessus de la bretelle Saint-Antoine. Rappelons que le concours lancé en 2017 privilégiait le thème de la commémoration de 21 Montréalaises qui ont marqué la mémoire et l'histoire de la ville, dont les victimes du drame de la Polytechnique.

Le jury composé de 11 membres, dont neuf femmes, a sélectionné le concept de Lemay + Angela Silver + SNC-Lavalin en raison de son identité forte et de son écriture contemporaine. La sérénité, le calme et la poésie qui se dégagent de la future place des Montréalaises ont également séduit les membres du jury.

Mariant harmonieusement architecture, art et aménagement paysager, le projet lauréat comprend un vaste plan incliné fleuri s'élevant vers le Champ-de-Mars et une forêt urbaine à la sortie du métro Champ-de-Mars. Cette promenade végétale sera aménagée à longueur d'année pour honorer les Montréalaises. Elle fera le pont entre les deux secteurs de la place des Montréalaises et sera accessible universellement. Le plan incliné offrira de plus différents points de vue du centre-ville. 

Le budget global pour l'aménagement de la place des Montréalaises s'élève à 62,4 M$. Ce montant exclut les coûts de recouvrement de l'autoroute de Ville-Marie, un legs du gouvernement du Québec pour le 375e de fondation de Montréal évalué à 68 M$.

L'inauguration de la place des Montréalaises est prévue en 2022. Depuis cet été et jusqu'au début des travaux de réalisation en 2020, l'arrondissement de Ville-Marie est responsable de son aménagement transitoire et de sa programme culturelle.   

Pour s'informer du projet, des prochaines étapes et télécharger des photos : realisonsmtl.ca/placedesmontrealaises

Pour tous les détails concernant le concours et les finalistes : designmontreal.com

Citations

« Bravo! à l'équipe gagnante qui nous propose un magnifique lieu public pour se reposer, se promener, se rassembler et admirer le cœur de notre ville tout en honorant la mémoire de très grandes Montréalaises. C'est un concept de qualité qui se raffinera d'ici le début des travaux avec la collaboration de divers partenaires, dont le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, et qui a tout le potentiel pour devenir un site emblématique de notre ville. »

Valérie Plante, mairesse de Montréal  

« Il s'agit d'un jalon majeur du vaste projet urbain Secteur Champ-de-Mars, qui permettra de réunir la partie historique de Montréal à son centre-ville. L'aménagement de la future place publique permettra de mettre en valeur le patrimoine et le paysage monumental de ce secteur névralgique de la métropole. Ses qualités architecturale et environnementale contribueront à effacer la cicatrice causée par la construction de l'autoroute Ville-Marie dans les années 70. » 

Éric Alan Caldwell, membre du comité exécutif, responsable de l'urbanisme, du transport et de l'Office de consultation publique de Montréal

« L'audace de la proposition lauréate contribuera à l'ascension de la métropole québécoise au rang des villes mondiales encourageant l'excellence en design et en architecture dans les grands projets urbains. Ce projet audacieux, créatif, qui marie avec intelligence l'architecture de paysage et l'art, est à la hauteur de la réputation de Montréal, ville UNESCO de design. » 

Christine Gosselin, membre du comité exécutif, responsable de la culture, du patrimoine et du design

« La relation harmonieuse entre les interventions végétales et construites constitue un atout considérable du projet lauréat et répond à un enjeu important de ce secteur hautement densifié, en améliorant la qualité écologique en luttant contre les îlots de chaleur. »

Luc Ferrandez, membre du comité exécutif de Montréal, responsable des grands parcs, des espaces verts et des grands projets 

- 30 -