Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Consultations publiques portant sur la reconversion de la Maison Mère des Sœurs de Sainte-Anne

7 juin 2018

Montréal, le 7 juin 2018 - L'arrondissement de Lachine convie les résidents qui ont à cœur le projet de reconversion de la Maison Mère des Sœurs de Sainte-Anne à faire connaître leur opinion dans le cadre de la séance de l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM). « Nous souhaitons favoriser la participation des citoyens de Lachine dans les décisions publiques.  La consultation de l'OCPM portant sur la reconversion de la Maison Mère des Sœurs de Sainte-Anne est une occasion à saisir pour que le projet s'enrichisse par la participation citoyenne », mentionne la mairesse Maja Vodanovic.

Pour exprimer verbalement son opinion lors des séances d'audition de l'OCPM, il faut s'inscrire par téléphone au 514 872-8510 avant le 14 juin. Pour donner son opinion par écrit, on peut acheminer un texte à l'OCPM avant le 14 juin (renseignements : OCPM).

La séance d'audition des opinions de l'Office de consultation publique aura lieu le 20 juin prochain à 19 h à la Maison mère des Soeurs de Sainte-Anne située au 1950, rue Provost.

Une séance d'information publique a eu lieu le 29 mai dernier afin de présenter le projet et la démarche de consultation. On peut visionner la captation vidéo sur la page Facebook de l'OCPM

Le projet soumis à la consultation prévoit la construction d'une nouvelle résidence pour les sœurs sur le site. Les bâtiments existants seraient, quant à eux, prolongés par une nouvelle aile. La hauteur de ces deux nouvelles constructions ne dépasserait pas celle des bâtiments actuels. Environ 450 unités résidentielles seraient réalisées, dont 150 pour les sœurs et 240 destinées à des personnes âgées de plus de 75 ans ou en perte d'autonomie. Il est aussi prévu de conserver et réhabiliter la Maison du Chapelain, de transformer la Chapelle en salle multifonctionnelle accessible au public, d'agrandir le stationnement longeant la rue Esther-Blondin, de créer des espaces à bureaux, de maintenir et mettre en valeur les espaces verts existants, et de réaliser un parc public.

La consultation publique, menée en vertu de l'article 89 de la Charte de la Ville de Montréal, porte sur un projet de règlement autorisant la démolition, la construction, la transformation, et l'occupation de bâtiments à des fins d'habitation sur le terrain de la Maison Mère des Sœurs de Sainte-Anne. Ce projet déroge à plusieurs aspects du règlement de zonage de l'arrondissement de Lachine, notamment en ce qui a trait au nombre d'étages maximum et au ratio de stationnement. La réalisation du projet impliquerait également deux modifications au Plan d'urbanisme : l'augmentation de la densité de construction autorisée et un changement d'affectation qui passerait de « couvent, monastère ou lieu de culte » à « secteur résidentiel ».

Toute l'information disponible sur ce projet peut se trouver :

  • aux bureaux de l'OCPM au 1550, rue Metcalfe, bureau 1414
  • au Bureau Accès Montréal de Lachine au 1800, boul. Saint-Joseph
  • sur le site Internet de l'Office au ocpm.qc.ca/soeurssainteanne.

L'OCPM est un organisme indépendant qui réalise les mandats de consultation publique qui lui sont confiés par le conseil municipal ou le comité exécutif de la Ville de Montréal. Ces consultations publiques servent à recueillir l'opinion des citoyens, surtout sur des projets qui relèvent des compétences municipales en urbanisme et en aménagement du territoire, mais elles peuvent aussi s'étendre à tout projet soumis par le comité exécutif ou le conseil municipal. L'OCPM a été créé tout spécialement pour que certaines consultations publiques soient menées par une entité neutre. Les rapports de consultation de l'OCPM incluent toujours une analyse des préoccupations citoyennes ainsi que des recommandations spécifiques pour guider les décisions publiques. L'Office a aussi le mandat de proposer des règles afin d'assurer la mise en place de mécanismes de consultation crédibles, transparents et efficaces à Montréal.