Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

L'Arrondissement concrétise sa démarche zéro déchet par deux volets : familles et bâtiments municipaux

5 juin 2018

Montréal, le 5 juin 2018 - Reconnu pour ses initiatives variées en matière de développement durable, l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie s'est engagé, lors de la séance du conseil d'arrondissement d'hier, à diminuer son empreinte écologique en adoptant une approche zéro déchet. Plus encore, il innove en mettant en place un programme d'accompagnement de foyers désireux d'adopter un mode de vie zéro déchet.

« Cette invitation à nos résidants est une suite logique de nos actions déjà en cours et de nos engagements pris dans notre Plan local de développement durable, déclare le maire de l'arrondissement, François William Croteau. Non seulement cet alignement est porteur d'espoir pour les générations futures, mais il encourage dès maintenant une économie circulaire et responsable. Nous sommes impatients de voir les résultats de cette expérience unique à Montréal, puisque c'est la première fois qu'un Arrondissement met en place un programme d'accompagnement de ce genre. »

Un montant de 68 485 $ sera alloué à l'implantation de cette démarche. Les services de spécialistes ont été retenus pour soutenir les foyers participant au projet ainsi que pour développer une plate-forme internet et du matériel, tandis que l'Arrondissement déploiera une série de mesures de réduction, de recyclage et de réemploi dans ses bâtiments municipaux. L'administration vise à obtenir une certification du programme ICI ON RECYCLE, de RECYC-QUÉBEC, ce qui en ferait le troisième arrondissement montréalais à obtenir cette reconnaissance.

Deux projets d'appropriation citoyenne

L'organisme Solon mettra en place, dès cet été, deux projets d'appropriation citoyenne et d'animation sur des espaces publics présentement sous-utilisés, identifiés lors de consultations citoyennes en 2017. Chaque projet sera soutenu à hauteur de 10 000 $ par l'Arrondissement.

Le projet « Oasis Bellechasse » revitalisera la place Hector-Prud'homme et bonifiera son aménagement par des bancs, des bacs de plantation et d'autres mobiliers. Une série d'activités animera cet espace : concerts acoustiques, ateliers culturels et sportifs, pique-niques communautaires, etc.

Le projet « Espace Bonheur Masson » aménagera le terrain public situé dans le cul-de-sac de la 14e Avenue, au sud de la rue Masson. Pour favoriser la mixité sociale et lutter contre les îlots de chaleur, ce projet comprendra des bancs, du marquage au sol et des bacs de plantation. L'animation comprendra notamment des pique-niques communautaires, des ateliers, deux fêtes de quartier et deux projections documentaires.

Nouvelles places publiques sur Masson

Le conseil d'arrondissement a accordé un contrat de 197 118 $, financé à 50 % par la Ville de Montréal dans le cadre du Programme d'implantation de rues piétonnes et partagées, à l'organisme à but non lucratif La Pépinière | Espaces collectifs afin qu'il aménage et anime deux nouvelles places publiques sur la rue Masson.

Situées l'une entre les 5e et 6e Avenue et l'autre au sud de l'intersection de la 2e Avenue et de la rue Masson, ces futures places visent à accroître l'espace accordé aux piétons. Selon le même modèle que celui du projet de la place Shamrock, une première phase transitoire de deux ans s'amorcera dès cet été et sera suivie d'un aménagement permanent en 2020. L'ensemble du projet s'inscrit dans la continuité d'une démarche de consultation citoyenne conduite par la SDC Promenade Masson.

Valorisation du bois de frêne à Étienne-Desmarteau

Hier soir, les élus ont accordé un montant de 91 315 $ pour la valorisation du bois de frêne en 2018, alors que le nombre d'abattages diminue d'année en année. Le montant servira notamment au sciage et au séchage du bois ainsi qu'à la conception et à la production de mobilier, incluant des pièces de rechange.

Cette année, le bois de qualité inférieure sera aussi mis en valeur, notamment par la réalisation de mobilier d'intérieur pour le centre Étienne-Desmarteau, en pleine cure de rajeunissement. Des designers-artistes seront invités à proposer des projets que réaliseront les Ateliers d'Antoine, une entreprise d'insertion socioprofessionnelle locale, le tout coordonné par l'organisme Bois public. L'ensemble de ce projet marque la volonté de l'Arrondissement d'encourager le codesign et l'économie circulaire.

Vitesse diminuée sur Saint-Joseph et Saint-Denis

Soucieux d'améliorer la sécurité aux abords des grandes voies de circulation du territoire, le conseil d'arrondissement a adopté de nouvelles réductions de vitesse sur deux artères particulièrement fréquentées. Ainsi, la vitesse maximale permise sur le boulevard Saint-Joseph et sur la rue Saint-Denis sera bientôt limitée à 40 km/h, et réduite à 30 km/h à l'approche des établissements scolaires et des espaces verts.

Rapport du maire 2018 disponible

Le Rapport du maire sur la situation financière 2018 est désormais disponible. Le maire y traite, en regard de l'arrondissement, des derniers résultats financiers, du dernier programme des immobilisations, des indications préliminaires quant aux résultats financiers de l'exercice 2018, ainsi que du rapport du Vérificateur général et du vérificateur externe.

Consultez le Rapport du maire 2018.