Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

L'Arrondissement du Sud-Ouest honore l'implication bénévole de Claudette Cazeneuve en lui faisant signer le Livre d'or

13 février 2018

Montréal, le 13 février 2018 - Lors de la séance régulière du conseil du 12 février, Mme Claudette Cazeneuve, résidente de la Petite-Bourgogne, a signé le Livre d'or de l'Arrondissement. Les élus et les membres de la direction ont voulu souligner ses nombreuses années d'implication bénévole au sein de d'organismes du Sud-Ouest.

« Cette femme représente un modèle d'engagement envers sa collectivité. Elle a consacré plus de 40 ans de sa vie à s'impliquer auprès d'organismes communautaires de notre territoire. Mme Cazeneuve a contribué à l'amélioration de la qualité de vie de plusieurs centaines de citoyens alors nous voulions lui témoigner toute notre reconnaissance », a indiqué le maire de l'arrondissement et président du comité exécutif à la Ville de Montréal, Benoit Dorais.

Dès son enfance, Claudette Cazeneuve est initiée au bénévolat. Elle aide les religieuses à la cuisine et au service des repas alors qu'elle fréquente le pensionnat de Sainte-Angèle et, par la suite, l'école Sainte-Cunégonde. À la fin de ses études, elle exerce différents métiers. C'est après avoir élevé sa famille de cinq enfants que son implication bénévole devient plus importante.

Dans les années 80 et 90, elle participera à la fondation de deux coopératives d'habitation : la coopérative du Couvent et la coopérative Saint-Augustin. Elle sera également cuisinière Chez Doris, un organisme de bienfaisance offrant un refuge de jour, sept jours sur sept, pour les femmes en difficulté.

Au cours de cette période, elle participera à l'organisation de bazars pour l'organisme Local ensemble, aujourd'hui connu sous le nom de Famijeunes, qui répond aux besoins des familles monoparentales des quartiers Saint-Henri et de la Petite-Bourgogne.

En 1985, elle deviendra préposée à l'accueil au Comité d'éducation aux adultes de la Petite-Bourgogne et Saint-Henri (CÉDA). Elle y sera membre du conseil d'administration et s'impliquera auprès des participants en alimentation santé. Et depuis une quinzaine d'années, elle est bénévole à la clinique d'impôt tenue par l'organisme.

Madame Cazeneuve a été bénévole pour le POPIR Comité logement durant une douzaine d'années, dont huit ans à titre de présidente. L'Impact, un groupe d'aide en santé mentale, sera un autre organisme pour lequel cette native de la Petite-Bourgogne consacrera son temps et son énergie.

En tant que bénévole, elle défendra également les intérêts des bénéficiaires de l'aide sociale au sein de l'Organisation d'aide aux sans-emploi (ODAS). En 1985, elle sera une des premières personnes à offrir son aide dès l'ouverture du Garde-manger pour tous dans la Petite-Bourgogne. Elle s'y investira pendant cinq ans.

Depuis les 13 dernières années, Mme Cazeneuve fait partie du conseil d'administration du Centre Saint-Antoine 50 + en tant que coordonnatrice des employés chargés de l'entretien de l'immeuble. Elle s'implique deux jours par semaine au CÉDA et est toujours représentante de l'organisme au Regroupement des organismes pour aînés et aînées du Sud-Ouest de Montréal (ROPASOM).