Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

La Ville de Montréal et la Fondation Espace pour la vie présentent un nouveau projet majeur de 14,5 M$ au Jardin botanique de Montréal : le Parcours des phytotechnologies

21 juin 2017

Montréal, le 21 juin 2017 - Mme Manon Gauthier, responsable de la culture, du patrimoine, du design, d'Espace pour la vie ainsi que du statut de la femme au comité exécutif de la Ville de Montréal a présenté aujourd'hui en conférence de presse un nouveau projet majeur qui se déploiera à Espace pour la vie au cours des prochaines années : le Parcours des phytotechnologies.

« Cet investissement de 14,5 M$ que nous annonçons aujourd'hui propose une solution digne d'une métropole moderne soucieuse de son environnement. La Ville de Montréal, par son service Espace pour la vie, est fière de réaliser le Parcours des phytotechnologies au Jardin botanique, fruit de longues années de recherche. Ce projet place Montréal comme un leader mondial dans un domaine d'avant-garde. Les phytotechnologies sont une excellente solution de rechange aux approches d'ingénierie conventionnelle. C'est un projet fabuleux dont tous les Montréalais peuvent être fiers et dont ils pourront s'inspirer », a déclaré Mme Gauthier.

« Actuellement, Espace pour la vie amorce un projet ambitieux en sept stations harmonieusement intégrées au cœur du Jardin botanique. Espace pour la vie associe dorénavant la phytotechnologie à son fonctionnement intrinsèque, tout en poursuivant et en bonifiant sa mission de préservation et d'éducation. Avec la collaboration de scientifiques du Jardin botanique et de l'Institut de recherche en biologie végétale, Espace pour la vie proposera des solutions vertes et audacieuses à divers problèmes environnementaux », a poursuivi Mme Gauthier.

« La Fondation Espace pour la vie est fière de s'associer à la Ville de Montréal pour financer le Parcours des phytotechnologies au Jardin botanique. Nous tenons à remercier chaleureusement les quatre donateurs visionnaires qui ont déjà répondu à l'appel : la Fondation de la Famille Claudine et Stephen Bronfman, RBC Banque Royale, la Fondation J. Armand Bombardier et l'Association minière du Québec, » a souligné M. Pierre Meunier, président de la Fondation Espace pour la vie. « Leurs contributions totalisant plus d'un million de dollars a déjà permis de lancer les travaux de la station Les marais épurateurs et d'amorcer le développement du volet éducatif du projet. Nous poursuivons nos démarches pour contribuer au financement du Parcours, » a-t-il ajouté.

Le Jardin botanique de Montréal, grâce à son Parcours des phytotechnologies, pourra traiter les eaux de ruissellement et les eaux usées, diminuer l'effet îlot de chaleur de son stationnement, stabiliser les berges des étangs, maîtriser les plantes envahissantes, démontrer comment réduire l'impact des bruits de la ville et comment décontaminer les sols. Les phytotechnologies sont appréciées pour les bénéfices environnementaux qu'elles génèrent et leurs qualités esthétiques.

Un projet global de 14,5 M$ + 1,6 M$ pour le volet éducatif
Réalisées en séquences, entre 2017 et 2023, les sept stations du projet seront conjointement financées par la Ville de Montréal et la Fondation Espace pour la vie. Un montant supplémentaire estimé à 1,6 M$ sera consacré au volet éducatif. La station Les marais épurateurs située au Jardin aquatique sera la première à voir le jour en 2018. Elle servira à purifier l'eau circulant dans les différents bassins de plantes aquatiques au moyen de marais épurateurs qui assureront le maintien d'une eau de qualité.

Un parcours éducatif et inspirant
Au fil des stations, les visiteurs seront amenés à découvrir comment les plantes contribuent à préserver la biodiversité du Jardin botanique en assurant la conservation et la restauration des milieux existants. À l'aide de démonstrations, d'animations et de maquettes, les phytotechnologies dévoileront leur fonctionnement afin que les visiteurs puissent faire des liens avec leur quotidien et s'en inspirer pour imaginer des applications à la maison, au travail et dans la communauté.

Espace pour la vie
Espace pour la vie regroupe sur un même site le Biodôme, l'Insectarium, le Jardin botanique et le Planétarium Rio Tinto Alcan. Ces quatre institutions prestigieuses de la Ville de Montréal forment le plus important complexe en sciences de la nature au Canada. Ensemble, en repensant le lien entre l'humain et la nature, et en cultivant de nouvelles façons de vivre, elles amorcent un mouvement audacieux, créatif et urbain en faveur de la biodiversité.

La Fondation Espace pour la vie
La Fondation Espace pour la vie est une fondation publique autonome, qui a pour mission de recueillir des fonds auprès des entreprises et des philanthropes à l'intention d'Espace pour la vie. Depuis sa création en 1999, la Fondation a contribué pour plus de 8 M$ aux projets novateurs des quatre grandes institutions d'Espace pour la vie.

 -30-