Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Faits saillants de la séance régulière du conseil d'arrondissement du 5 juillet 2016

8 juillet 2016

Montréal, le 8 juillet 2016 -Lors de la séance du conseil du 5 juillet, le maire Benoit Dorais a d'entrée de jeu invité la population à participer aux séances du Comité de bon voisinage Turcot  du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports. « C'est un important forum auquel la population est conviée. La prochaine rencontre se tiendra le 10 août au CRCS Saint-Zotique. Nous notons une recrudescence des nuisances de ce chantier du gouvernement du Québec, particulièrement celles liées au bruit et à la poussière. Nous avons donc demandé au  ministère de diminuer ces irritants. Un nouveau mur antibruit sera d'ailleurs construit en juillet dans le quartier Saint-Henri. Je me suis également assuré d'améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes sur le chemin de la Côte-Saint-Paul, le ministère ayant décidé de fermer temporairement la rue Notre-Dame et d'y détourner la circulation », a-t-il dit, invitant les citoyens à soumettre leur candidature d'ici le 29 juillet pour siéger à ce comité.

Les élus s'engagent

« L'apaisement de la circulation demeure l'un des enjeux les plus importants dans l'arrondissement du Sud-Ouest, surtout pour les familles, les aînés et les personnes à mobilité réduite. Par la Résolution d'appui pour un forum sur la problématique de la circulation sur les rues Saint-Jacques et Saint-Antoine, artères où la situation est particulièrement sensible, le conseil appuie la démarche de la Table de sécurité urbaine de tenir un forum public cet automne sur ce thème. Nous invitons par ailleurs la Ville centre à y participer », a dit Craig Sauvé, conseiller du district de Saint-Henri–Petite-Bourgogne–Pointe-Saint-Charles et instigateur de la résolution.

Les élus ont également adopté à l'unanimité la Résolution d'appui à la création du projet Toponym'Elles proposée par le maire Benoit Dorais. « On souhaite accroître la présence des femmes dans la toponymie de Montréal. Le contexte s'y prête tout à fait, d'autant que l'arrondissement est doté d'un comité local de toponymie et que ce dernier devra proposer aux instances concernées plusieurs toponymes d'ici les prochains mois et années », a-t-il dit.

Octroi de contrats

Un contrat d'une valeur maximale de 1 502 530 $ a été voté pour les travaux d'agrandissement du chalet du parc De La Vérendrye.

Soutien à la communauté

Le conseil a renouvelé la convention du Regroupement des organismes pour aînés et aînées du Sud-Ouest (ROPASOM), de l'Association de soccer du Sud-Ouest (ASSOM) et du Centre communautaire des femmes actives (CCFA) et leur a octroyé des sommes totalisant 19 600 $ pour leur permettre d'offrir des services complémentaires au Sud-Ouest. Ces sommes proviennent de l'entente administrative sur la gestion du Fonds québécois d'initiatives sociales dans le cadre des alliances pour la solidarité.

Aussi, l'Association des commerçants de Pointe-Saint-Charles a reçu 895 $ pour la compensation des frais d'occupation du domaine public, dans le cadre du projet horticole mené conjointement avec l'école Charles-Lemoyne, sur la rue du Centre.

Les élus ont également octroyé une contribution financière non récurrente à divers organismes oeuvrant au sein de l'arrondissement. Le total des sommes s'élève à 44 100 $.  « Par exemple, la maison des jeunes La Galerie reçoit 10 000 $ pour gérer le projet des quatre Coopératives jeunesse de services (CJS) du Sud-Ouest durant la période estivale. La population pourra ainsi faire appel aux jeunes qui fréquentent l'une ou l'autre des maisons de jeunes du Sud-Ouest pour réaliser de menus travaux. Une aide d'urgence de 6 000 $ est octroyée au Bâtiment 7 et une autre de 10 000 $ est consentie au Musée des ondes Émile-Berliner. Échecs en plein air bénéficie de 2 000 $ pour ses activités près de la passerelle Atwater. Aussi Famijeune  reçoit 1 000 $ en soutien à l'organisation de sa première course familiale comprenant les poussettes, en septembre », a commenté Benoit Dorais.

Ça bouge dans l'arrondissement

Plusieurs ordonnances nécessaires à la tenue d'événements publics ont été édictées, notamment celle du Festival Vivre ensemble, au parc Vinet, le 10 septembre.

Le Festival Folk de Montréal sur le canal a reçu 15 000 $ pour l'édition 2016 qui s'est déroulée du 15 au 19 juin 2016, aux abords du canal de Lachine.

« Je tiens à souligner le succès de la première cyclovia montréalaise, le 19 juin, sur des tronçons de rue dans Émard. Je suis convaincu que nous aurons une affluence plus grande encore pour la seconde édition, le 14 août prochain de 9 h à 14 h. J'invite tout particulièrement nos partenaires à venir animer le parcours. Toute l'information est disponible sur le site Internet de l'arrondissement », a convié Alain Vaillancourt, conseiller de Saint-Paul–Émard et instigateur de l'initiative. 

Modifications règlementaires

« Les nuisances liées au bruit en milieu urbain sont très difficiles à gérer, d'où les nouvelles dispositions enchâssées dans notre règlementation. Ainsi la modification du Règlement sur le bruit vise à interdire, entre 22 h et 6 h, toute manoeuvre de chargement et de déchargement. Par ailleurs, la modification du règlement sur les cafés-terrasses interdit leur utilisation après 23 h », a exposé Anne-Marie Sigouin, conseillère de Saint-Paul–Émard.

Aussi, le conseil a adopté les dispositions règlementaires non susceptibles d'approbation référendaire et celles n'ayant pas fait l'objet d'une demande de tenue de registre du règlement omnibus. Les dispositions non adoptées seront soumises pour adoption au conseil de septembre avec tenue des registres par la suite.

Nouvelle signalisation

Le sens de la circulation a été changé sur la rue Saint-Paul, entre Nazareth et de l'Inspecteur,  et sur la rue Dalhousie, entre William et Ottawa. Dans le premier cas, ce changement permettra aux résidents du secteur d'accéder à leur résidence, l'accès étant rendu difficile depuis l'aménagement de la voie réservée pour les autobus sur Notre-Dame Ouest. Dans le second cas, la modification permettra aux taxis se rendant et quittant leur débarcadère de le faire de façon ordonnée.

Par ailleurs, l'arrondissement a procédé a l'installation d'un débarcadère pour personnes handicapées sur la rue Ottawa, entre les rues Guy et Saint-Thomas, et d'un arrêt obligatoire sur Jacques-Hertel, à l'angle de Jogues.

Le Sud-Ouest en évolution

Le conseil a procédé à l'approbation de trois plans de construction ou de modifications en vertu des Plans d'implantation et d'intégration architecturale (PIIA). L'approbation des plans du 2360, rue Notre-Dame a été retirée, pour une décision au conseil de septembre. Les citoyens riverains pourront ainsi obtenir les détails de ce projet, conforme à la réglementation d'urbanisme.

Le conseil a par ailleurs révisé son Plan d'action en matière d'inclusion de logements abordables dans les projets résidentiels, adopté en 2012. « Pour tout projet dérogatoire, nous exigerons dorénavant des promoteurs des efforts supplémentaires.  Au cours des prochains mois, nous dévoilerons un document sur d'autres gestes en cours pour protéger le logement locatif et abordable dans le Sud-Ouest », a indiqué Sophie Thiébaut, conseillère de Saint-Henri–Petite-Bourgogne–Pointe-Saint-Charles. 

La proposition va comme suit : 20 % d'inclusion sur site de logements sociaux et communautaires et 20 % de logements abordables à compter de 50 unités d'habitation et plus; 20 % d'inclusion hors site de logements sociaux et communautaires pour les constructions de 50 à 99 unités d'habitation et 25 % pour celles de 100 et plus; et contribution monétaire au Fonds d'inclusion de 20 % pour les projets de 8 à 49 unités et de 30 % pour ceux de 50 et plus.

Aussi, sur proposition du maire Benoit Dorais, le conseil a décrété l'acquisition par voie d'expropriation ou par tout autre moyen d'un terrain situé au nord de la rue Ottawa, entre les rues Young et Peel, pour y aménager un nouveau parc.

Le conseil fait relâche en août

La prochaine séance régulière du conseil d'arrondissement se tiendra le mardi 6 septembre 2016 à 19 h. La mairie d'arrondissement est située au 815, rue Bel-Air, 2e étage. Les séances régulières du conseil sont diffusées en ligne et peuvent être suivies en direct ou en différé à partir des archives.

Bon été!