Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Stratégie d'électrification des transports - Montréal et le gouvernement du Québec annoncent l'implantation d'une centaine de points de recharge pour véhicules électriques au centre-ville

25 octobre 2015

Montréal, le 25 octobre 2015 - Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, accompagné du ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti, du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, M. Pierre Arcand, du président-directeur général d'Hydro-Québec, M. Éric Martel, de M. Aref Salem, responsable du transport au comité exécutif,  et de Mme Elsie Lefebvre, conseillère associée responsable de la stratégie d'électrification de la Ville de Montréal, annonce l'implantation d'une centaine de points de recharge pour véhicules électriques au centre-ville, à partir de l'automne 2015. Cette annonce s'inscrit au sein de la première phase d'implantation de bornes de recharge sur rue à Montréal. 

« Conformément aux orientations de notre Plan de transport, Montréal souhaite se démarquer comme ville innovante en misant sur les nouvelles technologies et sur l'électrification des transports. Aujourd'hui, nous annonçons l'implantation de 53 points de recharge, directement dans les rues du centre-ville, grâce à l'acquisition de 25 bornes doubles et de 3 bornes de recharge rapide par la Ville de Montréal. Notre objectif est d'implanter 1000 points de recharge à travers la Ville d'ici 2020. Montréal deviendra la première métropole du Canada dotée d'un réseau de bornes électriques sur rue d'une telle ampleur », a déclaré le maire de Montréal.

La stratégie d'électrification des transports de la Ville de Montréal
La stratégie d'électrification des transports de la Ville de Montréal s'appuie sur les orientations contenues dans le Plan d'urbanisme, le Plan de transport, le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 et le Plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre de la collectivité montréalaise 2013-2020. La Ville de Montréal vise à réduire de 30 % ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d'ici 2020. L'atteinte de cette cible passe notamment par l'électrification des transports, qui représentent 43 % des GES au Québec.

Voici les grands axes de la stratégie de la Ville de Montréal :

  • L'électrification des autobus de la Société de transport de Montréal (STM) ;
  • L'implantation d'un réseau de bornes de recharge sur rue ;
  • l'électrification d'une partie du parc automobile municipal ;
  • La mise en place d'un système de voitures électriques en libre-service ;
  • Une collaboration continue de la Ville avec les partenaires gouvernementaux.

La stratégie d'électrification des transports du gouvernement du Québec
« Le gouvernement du Québec a annoncé, dans le cadre du Plan d'action en électrification des transports 2015-2020, son intention de collaborer avec les villes à des projets d'implantation de bornes de recharge en milieu urbain et le long des artères commerciales; une somme de 500 000$ est réservée pour ces projets. Le gouvernement salue l'initiative de la Ville de Montréal et est fier de contribuer à l'électrification de la métropole en finançant, en partie, l'implantation de 25 bornes de recharge double et 3 rapides supplémentaires. Cette aide financière découle directement de notre cible de 100 000 véhicules électriques immatriculés au Québec d'ici 2020 », a déclaré le ministre Poëti.

« L'utilisation des énergies propres et renouvelables s'inscrit parmi les solutions à privilégier pour lutter contre les changements climatiques, mais aussi pour stimuler le développement économique du Québec. Avec l'installation de ces bornes de recharge, Montréal innove et se positionne à l'avant-garde en matière de recharge publique pour véhicules électriques. D'autres grandes villes s'inspireront certainement de ce projet novateur qui démontre une fois de plus le leadership du Québec en matière de transport électrique », a ajouté le ministre Arcand.

« Le Circuit électrique et Hydro-Québec sont très heureux d'être partenaires de l'initiative de la Ville de Montréal. Il s'agit d'un projet qui positionne Montréal et le Circuit électrique à l'avant-garde en matière de recharge publique sur rue. Hydro-Québec croit fermement que l'électrification des transports constitue une solution des plus intéressantes pour ses clients », a mentionné Éric Martel, président-directeur général d'Hydro-Québec.

« L'électrification des transports s'inscrit dans les objectifs de transformer et d'améliorer l'offre de transport dans la ville, comme le précise le Plan de transport de Montréal. Nous souhaitons réduire de manière significative la dépendance aux énergies fossiles, notamment par l'accroissement de l'utilisation des transports collectifs et actifs et par des usages mieux adaptés de l'automobile. L'implantation des bornes de recharge au centre-ville démontre cette volonté de faire de la Ville de Montréal un leader en matière d'électrification des transports et de lutte aux changements climatiques », a ajouté M. Aref Salem.

« L'installation des bornes sur rue s'inscrit dans notre volonté d'augmenter l'accessibilité au Circuit électrique d'Hydro-Québec, le premier réseau de bornes de recharge publiques du Canada, dont nous sommes membre depuis 2013. Nous souhaitons que la métropole soit reconnue comme un leader mondial, en vue de l'Electric Vehicle Symposium (l'EVS29), le plus grand rassemblement d'experts internationaux dans le domaine de l'électrification des transports, qui se tiendra en juin 2016 au Palais des congrès », a conclu Mme Elsie Lefebvre.

- 30 -