Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Entente avec l'AMT - Fin définitive des autobus de la Rive-Sud dans Griffintown

25 juin 2015

Montréal, le 25 juin 2015 - Au terme de longues démarches et négociations, Benoit Dorais, maire du Sud-Ouest et chef de la 2e opposition à l'Hôtel de Ville, aura finalement obtenu qu'on mette un terme définitif à la présence des autobus de la Rive-Sud dans les rues résidentielles de Griffintown. « Depuis le 22 juin, les autobus sont réorientés là où ils auraient toujours dus l'être : vers les artères. Fini les rues locales! », a tranché le maire Benoit Dorais.

« Le passage de quelque 1200 autobus dans ce qui est aujourd'hui un secteur mixte en plein essor avec une forte concentration résidentielle s'inscrivait en contradiction totale avec nos objectifs de qualité de vie ! C'est pourquoi nous avons travaillé avec l'Arrondissement de Ville-Marie, le bureau de projet Bonaventure et la direction des transports de la Ville de Montréal afin de renégocier l'entente qui nous liait à l'Agence métropolitaine de transport (AMT) pour le passage des autobus de la Rive-Sud sur les rues William, de l'Inspecteur et Saint-Maurice, dans Griffintown », a rappelé Benoit Dorais.

Le maire Dorais s'est dit persuadé que les résidents de Griffintown qui vivent déjà avec les nuisances liées aux nombreuses constructions et aux entraves de circulation, seront soulagés par la nouvelle. 

Lors des audiences de l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) sur Bonaventure en 2010, Benoit Dorais, alors nouvellement élu, s'était insurgé contre l'aménagement du corridor Dalhousie qui aurait pérennisé le passage des 1200 autobus par jour. Il aura fallu attendre décembre 2012 pour que celui-ci, devenu vice-président du comité exécutif responsable des grands projets, puisse annoncer avec le maire de Montréal la fin du corridor Dalhousie. Cette annonce pavait la voie au déplacement du circuit des autobus de l'AMT dans Griffintown vers le futur boulevard Robert-Bourassa qui sera prêt en 2017.

« Afin de rapprocher encore l'échéance, nous avions pensé profiter d'entraves temporaires à la circulation pour adopter une ordonnance interdisant le passage des autobus dans ces rues », a rappelé le maire Dorais. « C'était sans compter l'entente qui liait à notre insu l'arrondissement à l'AMT jusqu'en 2022. Nous avons aussitôt relancé les discussions pour convaincre nos partenaires de l'urgence d'agir et c'est la réussite de ces pourparlers que nous annonçons aujourd'hui », a-t-il ajouté. « Je tiens à remercier l'AMT et ses partenaires du Réseau de transport de Longueuil (RTL), des conseils intermunicipaux de transport (CIT) ainsi que le maire de Montréal et donc de Ville-Marie, Denis Coderre, pour leur précieuse collaboration. »

La nouvelle entente, effective depuis le 22 juin, sera entérinée par le conseil municipal et le conseil d'agglomération dans les semaines à venir. Le nouveau règlement comporte un trajet alternatif répondant aux besoins opérationnels de la Rive-Sud tout en améliorant la qualité de vie dans Griffintown.