COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. S'informer

Roulo-Boulo, le bus de l'emploi : La Ville de Montréal et le gouvernement du Québec soutiennent Carrefour jeunesse-emploi Montréal Centre-Ville pour son projet innovant d'offre d'emplois aux jeunes

11 mai 2015

Montréal, le 11 mai 2015 - Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, et le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti, sont heureux d'annoncer l'octroi d'une aide financière de 25 000 $ à Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Montréal Centre-Ville pour le lancement des opérations de son nouveau projet Roulo-Boulo, le bus de l'emploi. Ce nouveau concept d'offre mobile d'emplois vise à tisser des liens entre les employeurs et les jeunes. Ainsi, dès le 1er juin 2015, un véhicule Roulo-Boulo spécialement aménagé sillonnera le centre-ville pour se positionner à huit stations prédéterminées afin d'offrir aux jeunes un accès multiservices, dont un accès direct aux employeurs, une évaluation express des qualifications, des conseils ciblés ainsi que des emplois à combler sur-le-champ.

Ce projet bénéficie du soutien de la Ville de Montréal, grâce à une aide financière du gouvernement du Québec accordée dans le cadre de l'Entente Montréal 2025, administrée par le Secrétariat à la région métropolitaine.

« Le projet Roulo-Boulo, le bus de l'emploi répond à une priorité clairement énoncée dans les différentes politiques de la Ville de Montréal, tout particulièrement au niveau du développement économique. Il s'inscrit également dans l'axe Montréal, ville de savoir, de création et d'innovation d'Imaginer – Réaliser Montréal 2025 par le soutien qu'il compte offrir tant aux employeurs qu'aux jeunes en termes de rapprochement et de maillage. Enfin, l'approche inédite développée par CJE positionnera Montréal comme leader en matière de projets créatifs qui soulèvent les enjeux citoyens, dont les jeunes en précarité, en privilégiant des solutions numériques et mobiles, des solutions adaptées, concrètes et innovantes », a fait savoir M. Coderre.

« Roulo-Boulo est un projet novateur, à l'image de la créativité qui caractérise et guide les acteurs économiques montréalais. En créant des liens entre les jeunes et les employeurs, directement dans les quartiers, la mobilisation initiée par le Carrefour jeunesse–emploi est prometteuse. Voilà donc une initiative très originale qui rejoint notre vision du développement de la métropole et à laquelle notre gouvernement est fier de s'associer », a ajouté le ministre Poëti.

« Aujourd'hui, si un jeune ne travaille pas, il est exclu de la société et le Roulo-Boulo permettra de faire l'expérience d'un travail valorisant en l?intégrant à la vie montréalaise. De plus, les jeunes sont dans l'instantanéité et ce projet privilégie une approche spontanée pour diminuer le taux de chômage de 13,5 % chez les 16-35 ans sur notre territoire », affirme Martin Choquette, directeur général du CJE Montréal Centre-Ville.

Roulo-Boulo, le bus de l'emploi compte ainsi rejoindre plus de 2 500 jeunes et plus de 60 employeurs au cours de la période de juin à septembre 2015, pour un objectif de placement de 250 jeunes. Parmi les entreprises qui ont déjà démontré un intérêt envers cette formule originale de recrutement, on retrouve Six Flags, Atelka, Vitrine culturelle, et Enzyme game testing.

Les huit stations de Roulo-Boulo prévues sont : place des Festivals, place du Canada, De Maisonneuve Est / Saint-Denis, rue Victoria / Sherbrooke Ouest, les Habitations Jeanne-Mance, place Émilie-Gamelin, métro Beaudry, et square Cabot. Ce territoire compte 8 000 commerces et entreprises ainsi que 38 établissements d'enseignements, dont trois universités.

Pour plus de renseignements sur le projet Roulo-Boulo, le bus de l'emploi, consultez le site cjemontreal.org/rouloboulo.

À propos de Carrefour jeunesse-emploi Montréal Centre-Ville
Le Carrefour jeunesse-emploi Montréal Centre-Ville est un organisme à but non lucratif créé en 2000 qui, en concertation avec le milieu, accompagne les jeunes de 16 à 35 ans du centre-ville de la métropole en les motivant et les encadrant dans la poursuite de leurs projets éducatifs, créatifs ou d'entrepreneuriat visant à trouver leur place sur le marché du travail.