COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Attentat au Charlie Hebdo : « Nous condamnons cet acte odieux, ce geste barbare terroriste contre la liberté de la presse » - Denis Coderre

7 janvier 2015

Montréal, le 7 janvier 2015 - C'est avec consternation que le maire de Montréal, M. Denis Coderre, a pris connaissance du terrible attentat contre le magazine français Charlie Hebdo qui a fait 12 morts et 10 blessés lors d'une attaque terroriste au siège de l'hebdomadaire satirique plus tôt aujourd'hui, à Paris.

« Nous condamnons cet acte odieux, ce geste barbare terroriste contre la liberté de la presse. Il faut condamner sans retenue une telle atteinte à nos libertés fondamentales. En mon nom personnel et en celui de tous les Montréalais, je tiens à exprimer ma plus profonde tristesse et toute mes condoléances aux familles et aux proches des victimes, à la maire de Paris et amie de Montréal, Mme Anne Hidalgo, ainsi qu'à tous les Parisiens et Français touchés par cette terrible tragédie », a déclaré le maire de Montréal.

Parmi les victimes de cet attentat terroriste qui s'attaque à la liberté d'expression dont Charlie Hebdo a toujours été un fidèle porte-étendard, notons le directeur du journal et dessinateur, M. Stéphane Charbonnier, alias Charb, et les dessinateurs Jean Cabut, alias Cabu, Georges Wolinski et Bernard Verlhac, alias Tignous, selon des informations préliminaires.

« La nature de l'attentat ne laisse aucun doute sur les intentions terroristes des criminels qui ont perpétré ces actes odieux. Nous devons nous montrer solidaires avec les artisans de Charlie Hebdo et avec tous ceux qui défendent la liberté de presse partout dans le monde. J'invite tous les Montréalais à témoigner de leur attachement profond à cette valeur essentielle de notre société en exprimant leur solidarité envers Charlie Hebdo et la France toute entière, avec qui nous partageons une relation fraternelle, en déclarant « Je suis Charlie », a conclu Denis Coderre.