Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal donnent le coup d'envoi au projet de recouvrement de l'autoroute Ville-Marie

7 juillet 2014

Montréal, le 7 juillet 2014 - Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti, le maire de Montréal, M. Denis Coderre, et l'élu responsable du projet de recouvrement de l'autoroute Ville-Marie, M. Richard Bergeron, ont confirmé la volonté commune du ministère des Transports (MTQ) et de la Ville de Montréal de réaliser une première phase du recouvrement de l'autoroute Ville-Marie. À cet effet, ils ont dévoilé la démarche conjointe de la Ville de Montréal et du MTQ quant aux études préalables au recouvrement d'une partie de l'autoroute Ville-Marie, autour de la station de métro Champ-de-Mars, donnant ainsi l'aval à cet ambitieux projet.

« Notre gouvernement a déjà annoncé sa volonté de donner un statut particulier à notre Métropole. L'annonce d'aujourd'hui est un pas de plus vers la réalisation d'un autre engagement du premier ministre pour Montréal, soit celui de créer un Quartier de la santé : un véritable pôle d'attraction pour les entreprises à la fine pointe de la technologie biomédicale qui auront à proximité des spécialistes et des chercheurs qualifiés ainsi que des installations modernisées. Le travail des prochains mois permettra de définir un scénario optimal qui favorisera une meilleure intégration de cette infrastructure dans son milieu, au bénéfice de tous les citoyens », a affirmé le ministre Poëti.

« La réparation de la cicatrice que nous impose cette autoroute en tranchée au cœur de la Ville est une priorité pour notre Administration. Dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, nous proposons de retisser le lien entre le centre-ville et le Vieux-Montréal en créant un lieu public unique aux abords de la station de métro Champ-de-Mars, point d'entrée majeur de notre quartier historique. Ce grand projet rassembleur, aux abords de la plus belle station de métro au monde, selon le guide de voyage Bootsnall, bonifiera grandement l'environnement urbain de ce secteur en donnant une nouvelle place publique aux Montréalais et aux milliers de visiteurs qui fréquentent le Vieux-Montréal à chaque année », a déclaré le maire de Montréal.

« La venue du CHUM et du CRCHUM dans ce secteur de la Ville modifie considérablement le contexte urbain aux alentours de la station de métro Champ-de-Mars. La requalification du lien entre le Vieux-Montréal et ce nouveau pôle en santé s'impose d'autant plus. Les études d'avant-projet que réaliseront la Ville et le MTQ au cours des prochains mois permettront d'évaluer les diverses options techniques pouvant être mises de l'avant pour recouvrir une partie de l'autoroute, entre les rues Hôtel-de-Ville et Sanguinet. De plus, nous évaluerons les scénarios de circulation visant à minimiser les impacts sur le réseau artériel local et ce, dans un esprit stratégique de mobilité urbaine durable », a ajouté M. Bergeron.

Le financement des études bénéficiera du soutien de la Ville de Montréal grâce à une aide financière du gouvernement du Québec accordée dans le cadre de l'Entente Montréal 2025, administrée par le Secrétariat à la région métropolitaine.

Une démarche participative sera lancée dès cet été afin de permettre aux citoyens de soumettre leurs idées pour la vocation des espaces publics du secteur favorisant la création d'un environnement sécuritaire et attrayant.

Voir la carte.