Nouvelle exposition à la Bibliothèque du Boisé - Estampes inuites… inspiration japonaise

8 mai 2014

Montréal, le 8 mai 2014 - Réalisée par le Musée canadien de l'histoire, l'exposition itinérante Estampes inuites… inspiration japonaise met en lumière le lien historique entre les estampes japonaises et inuites. Elle sera présentée au Centre d'exposition Lethbridge de la Bibliothèque du Boisé, à Saint-Laurent, du 15 mai au 13 juillet 2014. Ouvert à la population, son vernissage aura lieu le jeudi 15 mai 2014, à 18 h.

Il y a une cinquantaine d'années, les habitants de Cape Dorset, dans l'Arctique canadien, ont été mis en contact avec les très anciennes traditions de l'estampe japonaise. La remarquable histoire de cette rencontre et son extraordinaire résultat sont le thème de cette exposition.

Estampes inuites… inspiration japonaise présentera des œuvres remarquables et d'une grande importance historique qui proviennent du Japon et de l'atelier de Cape Dorset, aujourd'hui célèbre dans le monde entier. L'exposition rendra également hommage au responsable de cette rencontre : l'artiste canadien et « découvreur » de l'art inuit, James Houston. L'exposition, qui a ouvert ses portes en janvier 2011 à l'ambassade du Canada à Tokyo, circule maintenant au Canada  et sera présentée au Centre d'exposition Lethbridge.

« Mis en contact avec l'art japonais de l'estampe, les Inuits ont découvert une nouvelle forme d'expression culturelle et ont rapidement donné au monde un nouveau style d'art graphique aussi passionnant qu'original », a expliqué Jean-Marc Blais, directeur général du Musée canadien de l'histoire. « C'est un merveilleux exemple des fruits d'une inspiration nourrie par les échanges interculturels »

« Nous sommes très heureux d'accueillir cette magnifique exposition, la sixième depuis la création du Centre d'exposition Lethbridge. Situé au cœur d'une des plus belles bibliothèques de Montréal, la Bibliothèque du Boisé, cet espace privilégié permet à la population laurentienne de découvrir des joyaux de l'art québécois et canadien », a souligné le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa.

Estampes inuites… inspiration japonaise fait œuvre de pionnière en ce qui touche les influences japonaises sur les débuts de l'atelier de Cape Dorset. Elle présentera des pièces originales, parmi lesquelles certaines des estampes les plus rares et les plus anciennes de Cape Dorset. On  y  verra  aussi  les  authentiques  estampes  japonaises qui ont été apportées à Cape Dorset en 1959 et qui ont inspiré les artistes inuits. En juxtaposant ces différentes œuvres, l'exposition révèle les nombreuses manières dont la créativité des artistes de Cape Dorset a donné une « identité locale » aux influences japonaises.

Comme le montre l'exposition, l'art de l'estampe a été introduit à Cape Dorset en 1957 par James Houston, un employé du gouvernement qui a vu dans l'art une possible source de revenus pour les Inuits. Pour approfondir ses propres connaissances, Houston s'est rendu au Japon l'année suivante faire un stage de trois mois avec l'un des plus grands maîtres mondiaux de l'estampe, Un'ichi Hiratsuka. À son retour dans l'Arctique, Houston a mis ses connaissances — et sa collection personnelle d'estampes japonaises — au service des graveurs débutants de Cape Dorset : Kananginak Pootoogook, Osuitok Ipeelee, Iyola Kingwatsiak, Eegyvudluk Pootoogook et Lukta Qiatsuk.

Depuis ce temps, les artistes inuits ont adopté l'estampe pour exprimer leur créativité et témoigner de leur histoire et de leur culture ainsi que de l'influence que la modernité exerce sur leur mode de vie. Ce faisant, ils se sont taillé une réputation internationale et obtenu un remarquable succès commercial.

L'exposition sert de vitrine à la collection d'art inuit constituée par le Musée canadien de l'histoire. D'une richesse et d'une étendue sans égales, cette collection trace un tableau exceptionnel de la réussite artistique et de l'évolution culturelle du Grand Nord canadien.

Le Musée canadien de l'histoire

Situé sur les rives de la rivière des Outaouais à Gatineau, au Québec, le Musée canadien de l'histoire est l'institution culturelle la plus vaste et la plus populaire du Canada, attirant plus de 1,2 million de visiteurs chaque année. Le rôle principal du Musée est d'accroître la connaissance, la compréhension et le degré d'appréciation des Canadiens à l'égard d'événements, d'expériences, de personnes et d'objets qui incarnent l'histoire et l'identité canadiennes, ainsi que de les sensibiliser à l'histoire du monde et aux autres cultures.

Activités et événements

• Vernissage : le jeudi 15 mai à 18 h – Gratuit et ouvert à tous
• Visite guidée en français : le samedi 21 juin 2014 à 13 h – Réservation conseillée
• Visite guidée en anglais : le samedi,28 juin 2014 à 13 h – Réservation conseillée

Coordonnées du Centre d'exposition Lethbridge

Bibliothèque du Boisé
2727, boulevard Thimens, Saint-Laurent, QC H4R 1T4
Heures d'ouverture : Mar - mer 13 h - 18 h 30, jeu - ven 13 h - 20 h, sam - dim 11 h - 16 h
Téléphone : 514 855-6000, poste 4443
Courriel : saint-laurent.centreexpo@ville.montreal.qc.ca
Transport en commun : métro Côte-Vertu, autobus 70, 128, 121 et 171