Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Portlet 5798,75669614 responded with content-type text/plain when the client was requesting content-type text/html

Entente de principe intervenue entre la Ville de Montréal et le Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal, section locale 301

11 octobre 2012

Montréal, le 11 octobre 2012 - La Ville de Montréal et le Syndicat des Cols bleus regroupés de Montréal, SCFP section locale 301, sont fiers d'annoncer qu'une entente de principe globale est intervenue en ce qui concerne le régime de retraite et le renouvellement de la convention collective venant à échéance le 31 décembre prochain. Il s'agit d'une entente sans précédent, que l'on peut qualifier « d'historique » sur plusieurs points.

« Avec cette entente de principe, les dirigeants du Syndicat des cols bleus et notre Administration démontrons à tout le Québec qu'il est préférable de choisir la voie de la négociation à celle de la confrontation. Je suis très fier du travail accompli par les deux équipes de négociation et je les félicite », a déclaré M. Michael Applebaum.

Le directeur principal du Service du capital humain et des communications, M. Jean Yves Hinse, se réjouit également de cette importante entente.

« Le règlement du régime de retraite et le renouvellement de cette convention collective, intervenue par voie négociée plusieurs mois avant son échéance, concrétise un tournant positif dans nos relations de travail avec ce groupe d'employés. De plus, les termes de l'entente tracent la voie des autres ententes à venir avec les différents groupes d'employés de la Ville de Montréal » a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le Président du Syndicat des Cols bleus regroupés de Montréal, M. Michel Parent, a indiqué : « Les difficultés de financement des régimes de retraite sont réelles et bien connues. Nous n'avons pas attendu que des solutions nous soient imposées ou nous tombent du ciel. Le Syndicat a pris une approche responsable. Nous avions pris des engagements et nous livrons aujourd'hui la marchandise. La parole est maintenant à nos membres qui se prononceront sur un règlement global qui inclut non seulement le régime de retraite mais, pour la première fois, le renouvellement de la convention collective avant même son échéance ».

Le Syndicat a informé les représentants de la Ville de Montréal que cette entente sera soumise pour approbation auprès de ses membres à très court terme.

Par conséquent, ni la Ville de Montréal ni le Syndicat ne feront de commentaires quant au contenu de cette entente de principe avant qu'elle ne soit soumise, pour approbation, à leurs instances décisionnelles respectives.

- 30 -