COVID-19
Montréal est au palier alerte maximale. Couvre-feu en vigueur de 20 h à 5 h. S'informer

Stratégie de développement économique 2011-2017 - Montréal, un espace pour créer et réussir : 3,5 G$ pour faire du développement économique autrement

13 juin 2011

Montréal, le 13 juin 2011 - En présence de nombreux partenaires économiques, institutionnels et sociaux, le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, et le vice-président du comité exécutif et responsable du développement économique, M. Richard Deschamps, ont dévoilé, à la Société des arts technologiques, la Stratégie de développement économique 2011-2017, intitulée Montréal, un espace pour créer et réussir.

« Cette stratégie, c'est notre façon de faire du développement économique autrement. Ce n'est pas seulement celle d'une administration, mais bien celle de toute une communauté, qui met à contribution tous les partenaires, dont les gouvernements du Québec et du Canada, dans la réussite de Montréal. Nous avons besoin des efforts de tous et chacun pour innover et prospérer », a fait valoir le maire.

La stratégie s'appuie sur trois piliers desquels découlent des orientations et des actions pour faire du développement économique autrement :
 Les espaces de collaboration que la Ville entend multiplier pour provoquer les rencontres de différents secteurs. Par exemple, une cité des arts du cirque qui rencontre un lieu de récupération des biogaz au Complexe environnemental Saint-Michel.
 Le Montréal d'affaires que la Ville entend dynamiser en le rendant plus accessible et stimulant pour faire en sorte que les talents et les entreprises s'épanouissent pleinement. Notamment, en mettant en commun notre réseau de développement économique local – les CLD, CDEC, SAJE.
 L'innovation urbaine sur laquelle la Ville entend capitaliser en favorisant la réalisation de projets, petits et grands, afin de construire une métropole inspirante pour les talents et les entreprises. Par exemple, avec des outils financiers bien identifiés, dont un tout nouveau programme, le PR@M Innovation dont les modalités seront présentées sous peu.

Six défis ont été identifiés pour orienter les actions. D'une part, des défis qui interpellent toute la collectivité, soit : capitaliser sur les atouts de savoir et de créativité, relever le défi de la main-d'œuvre, développer davantage l'entrepreneuriat, accroître l'attractivité de la métropole. D'autre part, la Ville entend relever les deux défis suivants : améliorer, en continu, l'offre de services aux entreprises, aux investisseurs et aux entrepreneurs; maintenir des zones de commerce et d'emplois, incluant les parcs industriels et technologiques, modernes et dynamiques

« Comme toutes les grandes métropoles du monde, Montréal est confrontée à de nombreux défis économiques qui conditionnent la manière de concevoir la ville. Nous en avons identifié six, mais le plus important réside dans la capacité de la métropole à attirer le talent, mais aussi à le développer et à le retenir, un enjeu qui constitue le point de départ de cette nouvelle stratégie », a ajouté Richard Deschamps.

Cette stratégie sera, de plus, complétée par deux plans d'actions spécifiques, un pour le Centre et un pour l'Est qui seront dévoilés ultérieurement.

À terme, l'objectif principal de cette stratégie est de hisser Montréal parmi les métropoles qui affichent le meilleur niveau de vie et la meilleure qualité de vie en Amérique du Nord d'ici 2025.

3,5 G$ pour accélérer la réussite de Montréal
Pour l'atteinte de cet objectif, 3,5 G$ d'investissements municipaux seront engagés jusqu'en 2017, année du 375e anniversaire de fondation de Montréal, pour faire davantage prospérer la métropole. Par ailleurs, on estime à plus de 30 G$ les investissements publics et privés qui seront injectés dans la métropole durant cette période dans des secteurs, comme le résidentiel, l'institutionnel, le commercial et le bureau, les infrastructures de transport, le développement urbain et la requalification de sites.

« 3,5 G$, c'est un engagement ferme envers Montréal, envers ses talents et ses entreprises. Quand nous ferons notre bilan en 2017, année de grandes célébrations, nous pourrons être fiers d'avoir tous contribué, chacun à notre manière, à une grande réussite : celle d'avoir élevé Montréal au rang des grandes métropoles de ce monde », a conclu le maire Tremblay.

Il est possible de consulter la stratégie de développement économique sur le site montreal2025.com.

Pour rester informés de la mise en œuvre de la stratégie, suivez-nous sur Twitter et Facebook.

.