Montréal pour les :

Expertise en matière de déneigement: de toutes les villes nordiques, Beijing choisit Montréal

15 mars 2011

Montréal, le 15 mars 2011 - Le vice-président et responsable des services aux citoyens du comité exécutif de la Ville de Montréal, M. Michael Applebaum, suite à l'invitation du Bureau du Québec, est heureux d'accueillir une délégation de la ville de Beijing venue s'inspirer du savoir-faire montréalais en matière de déneigement. Reconnaissant l'expertise de la métropole, Beijing a choisi Montréal aux plus grandes métropoles nordiques du monde afin de bonifier ses pratiques de gestion de la neige.

« C'est avec enthousiasme et fierté que je présente Montréal, ville nordique, à la délégation de la ville de Beijing. Cette mission des représentants chinois permet à notre Administration de faire valoir l'expertise qu'elle a développée et d'échanger sur les meilleures pratiques relatives au déneigement. Cette rencontre de travail illustre, une fois de plus, le dynamisme et le leadership qui caractérise Montréal sur la scène internationale », de déclarer M. Applebaum.

Dirigée par le Commissaire principal de la Commission responsable de la propreté, de la gestion des déchets et du déneigement pour la Ville de Beijing, la délégation est chargée de bonifier la gestion de ces domaines et de planifier l'achat des équipements nécessaires au déblaiement et au chargement de la neige. En compagnie des représentants du Ministère du développement économique, de l'Innovation et l'Exportation, l'Administration initiera les membres de la délégation aux façons de faire montréalaises à l'occasion d'une présentation du Plan stratégique de déneigement 2010-2011 et de visites de familiarisation avec les équipements et les infrastructures, dont notamment : une chute à neige et un site d'entassement.

Mentionnons que Beijing compte une population dix fois plus nombreuse que celle de Montréal, ce qui en fait la seconde ville la plus peuplée de Chine. Avec des températures légèrement dessous du point de congélation pour les mois de décembre, janvier et février, l'hiver de Beijing est moins agressant que celui de Montréal. Beijing dispose d'environ 15 000 travailleurs et de quelque 4 000 appareils pour déneiger un territoire d'une superficie de près de 45 fois supérieure au territoire montréalais. La capitale chinoise souhaite bonifier ses pratiques de déneigement afin d'améliorer la fluidité de sa circulation automobile dans un contexte de croissance économique fulgurante. 
 
Les opérations de déneigement à Montréal…
- Un budget de 150 M$ réparti entre 19 arrondissements et une unité de coordination stratégique;
- Environ 200 cm de neige reçus en moyenne dans les 30 dernières années;
- 6 500 km de trottoirs et 4 100 km de chaussées entretenus par quelque 2 000 appareils et 3 000 travailleurs;
- 29 sites d'élimination pour traiter annuellement 13,5 millions de mètres cubes de neige;
- Une organisation de travail structuré en quatre étapes : épandage d'abrasifs, déblaiement, chargement et élimination de la neige.

Pour tout connaître sur les opérations de déneigement à Montréal et le Plan stratégique de déneigement 2010-2011, visitez le site www.montreal.qc.ca/deneigement.

-30-