Venez essayer le nouveau site de la Ville de Montréal

Je l'essaie

Services centraux

Service de la diversité et inclusion sociale

Relève de la Direction générale adjointe à la qualité de vie

Directrice : Johanne Derome

Mission

Le Service de la diversité et de l’inclusion sociale contribue au respect de la diversité, à l'inclusion sociale et à l'intégration des nouveaux arrivants. Par son action, il favorise la cohabitation harmonieuse sur le territoire montréalais et à l'échelle de ses quartier. Ultimement, il vise à offrir à chaque personne la possibilité de découvrir, de développer et d'atteindre son plein potentiel pour être en mesure de participer entièrement à la vie de la cité.

Objectifs 2019

  • Poursuivre la mise en place de conditions propices à la mobilisation des employés-ées et à la qualité de vie au travail.
  • Identifier et mettre en place des mesures favorisant la sécurité et la santé psychologique au travail.
  • Élaborer un plan de main d’oeuvre en fonction des priorités de la Ville.
  • Adopter des pratiques écoresponsables dans une perspective de transition écologique.
  • Collaborer au déploiement des orientations stratégiques de la Ville.
  • Mettre en place un système moderne et interactif de gestion des demandes de soutien financier dans une approche de services centrée sur le citoyen.
  • Développer une forte culture d’évaluation et le partage de l’expertise par une communication continue et réciproque avec les partenaires, incluant les organismes communautaires.
  • Développer une plateforme liée à une carte interactive des principaux enjeux associés au développement social.
  • Déposer aux fins d’adoption un projet de Politique de reconnaissance et de soutien des OBNL montréalais.
  • Contribuer à l’identification de solutions structurantes favorisant l’accessibilité aux locaux abordables pour les organismes communautaires montréalais.

Lutte contre la pauvreté et l’itinérance

  • Adopter et réaliser le plan d’action en développement social ainsi et soutenir la mise en place de plans d’action en développement social en arrondissements
  • Élaborer une stratégie municipale en sécurité alimentaire, comprenant un volet en agriculture urbaine
  • Contribuer à la mise sur pied de l’OBNL Montréal Métropole en santé
  • Coordonner et soutenir des interventions de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale :
    • mise en oeuvre de la 2e année de l’entente de lutte contre la pauvreté avec le MTESS selon le nouveau mode de répartition des fonds;
    • mise en oeuvre du modèle révisé de démarche de revitalisation urbaine intégrée.
  • Réaliser la 2e année du plan d’action en itinérance « Parce que la rue a différents visages » 2018-2020 :La stratégie de revitalisation urbaine intégrée (RUI);
    • élaboration d’un portrait des services d’hébergement d’urgence et de portraits locaux de la situation de l’itinérance en collaboration avec les CIUSSS et les arrondissements;
    • tenue d’un forum sur la cohabitation sociale avec les partenaires dumilieu;
    • réalisation d’une étude de faisabilité avec le CIUSSS Centre-Sud pour la mise sur pied d’un « Wet Service »;
    • poursuite du financement d’une soixantaine d’organismes
    • mise en oeuvre de l’entente de partenariat en itinérance entre la Ville, le MSSS et le CIUSSS Centre-Sud dans le cadre des travaux du Bureau de Gouvernance.
  • Adopter le programme révisé pour contrer la violence chez les jeunes et mise en oeuvre du nouveau programme.
  • Évaluer le programme TANDEM en collaboration avec les arrondissements et les organismes du milieu.
  • Développer trois projets pilotes avec l’Office municipal d’habitation pour soutenir la participation et l’ « empowerment » des personnes issues de milieux défavorisés. 

 

Relations interculturelles et lutte aux discriminations

  • Redéfinir l’intervention municipale en matière de relations interculturelles et de gestion de la diversité ethnoculturelle.
  • Mener une consultation élargie avec le milieu LGTBQ+ en vue d’identifier leurs besoins et élaborer une stratégie municipale en matière de diversité sexuelle.
  • Rédiger le bilan du Plan d’action en égalité 2015-2018 en vue de l’élaboration du Plan d’action 2019-2020 en y incluant des actions concrètes visant à contrer les violences à caractère sexuel dans l'espace public.
  • Adhérer au programme « Des villes sûres et des espaces publics sûrs » de l’Entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes - ONU Femmes.
  • Intégrer l’analyse différenciée selon les sexes plus (ADS+) dans l’intervention municipale.
  • Adopter et mettre en oeuvre le Plan d’action de l’enfance 2019-2020.
  • Élaborer et mettre en oeuvre le plan d’action en accessibilité universelle 2019-2010.
  • Mettre en oeuvre le plan d'action municipal pour les personnes aînées 2018-2020 et plus particulièrement soutenir des actions visant les aînés plus démunis et des projets intergénérationnels.
  • Coordonner la mise en oeuvre de mesures concrètes visant la lutte au profilage racial et social.
  • Préparer des documents de référence et participer à la consultation sur le racisme et la discrimination systémiques.
  • Mobiliser et soutenir les services et les arrondissements en matière de diversité religieuse en produisant notamment des outils d’intervention et de bonnes pratiques.

Bureau d’intégration des nouveaux arrivants

  • Développer la stratégie « Montréal inclusif au travail » avec la communauté d’affaires, en partenariat avec le Service de développement économique de la Ville et le MIDI.
  • Accompagner la cohorte d’organismes soutenus par le programme de subventions « Montréal inclusive » notamment à travers le programme « Les mentors de l’inclusion ».
  • Poursuivre la conceptualisation de la « Station nouveau départ » et la mobilisation des partenaires impliqués.
  • Pour les personnes à statut précaire et sans papier, mettre en oeuvre des actions concrètes dont une Politique d’accès pour tous aux services de la Ville (Ville sanctuaire).
  • Miser sur l’action locale renouvelée, en collaboration avec les arrondissements, par le « développement des territoires d’inclusion prioritaires » (intitulés les « TIP ») avec les six conseillers en partenariat territorial du BINAM.