Montréal crée un comité consultatif sur le vélo

22 avril 2013

Montréal, le 22 avril 2013 - M. Réal Ménard, responsable du transport au comité exécutif de la Ville de Montréal, annonce la création d'un comité consultatif sur le vélo dans la métropole. M. Ménard présidera ce comité qui rassemblera aussi des représentants de la division des transports actifs et collectifs de la Ville, de Vélo Québec, de la Coalition Vélo Montréal, du ministère des Transports du Québec (MTQ), de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), de la Société de transport de Montréal (STM) et de la Société de vélo en libre-service (BIXI). Soulignons que cette mesure donne suite à la recommandation de la Commission sur le transport et les travaux publics de Montréal sur le partage des voies cyclables.

« Il s'agit d'une bonne nouvelle pour la communauté cycliste de Montréal qui aura une nouvelle tribune pour échanger des idées sur le vélo et les pistes cyclables à Montréal. Je suis très fier de contribuer au développement de ce comité et j'espère que les Montréalais s'impliqueront en grand nombre dans cette nouvelle démarche citoyenne participative », d'affirmer M. Réal Ménard.

Les membres du comité auront pour mandat :

o De se prononcer sur la planification et la programmation en regard des besoins exprimés par les différents intervenants du réseau cyclable montréalais;

o De travailler à la meilleure concertation possible de tous les intervenants dans la mise en œuvre du réseau cyclable montréalais;

o De proposer les mesures appropriées susceptibles de renforcer la sécurité du réseau cyclable montréalais;

o De faire la promotion du vélo à Montréal dans une perspective du développement durable et des transports actifs;

o De faire rapport au comité exécutif, en mars de chaque année, quant à l'état du réseau cyclable, son utilisation, les améliorations à y apporter et l'atteinte des objectifs fixés dans le Plan de transport de 2008.

Les membres du comité se réuniront deux fois par année, soit une première fois après la période estivale afin de dresser le bilan de la saison par les utilisateurs cyclistes et une seconde fois au début du printemps afin de planifier la programmation prévue par la Direction des transports, plus particulièrement la Division des transports actifs et collectifs.


-30-