Vous ne disposez pas d’une version de Flash suffisamment récente pour visualiser cette vidéo. Vous pouvez télécharger la dernière version de Flash ici. Il est également possible que JavaScript ne soit pas activé.

Accueil > Artisans > Comédiens > Éve Gagnier
34, 138, 140, 143, 146, 337

Éve Gagnier (1930 - 1984)

Comédiens de La Roulotte assis sur la pelouse parmi des accessoires de théâtre au parc La Fontaine
Nous y voyons Paul Buissonneau et Richard Pérusse au centre, Clémence Desrochers à l'extrême gauche, Jean-Louis Millette en haut et à gauche, un agent de sécurité debout et en haut de l'image, Yves Gélinas en haut et à droite, Ève Gagné auprès du piano, Nicole Filion en bas et à droite, ainsi que Roger Lefebvre en bas et à gauche. Archives de la Ville de Montréal
(VM105,SY,SS2,D3)

C’est avec sa voix qu’Ève Gagnier a fait son chemin dans le monde artistique. Née le 12 novembre 1930, elle est issue d’une grande famille de musiciens. Son père, René Gagnier, était violoniste, chef de musique et compositeur. Aussi, c’est au Conservatoire de musique du Québec qu’elle fait ses études. Elle y apprend le chant auprès de Martial Singher, le piano auprès d’Auguste Descaries et la harpe avec Marcel Grandjany. Elle s’intéresse également au théâtre et, en 1955, se fait engager à la Roulotte. Son passage est toutefois de courte durée car elle quitte le même été.

En 1957, Gagnier obtient le rôle de Tite-Ange dans « Le Survenant », personnage qu’elle incarne également dans l’émission « Au chenal du moine ». Ce sont ces deux téléromans de Radio-Canada qui la font découvrir par le grand public. Mais c’est à titre de chanteuse qu’elle gagne véritablement ses galons. De 1954 à 1966, elle participe notamment à « L’Heure du concert », une émission diffusée à la SRC. Par la suite, elle tient brillamment des rôles dans de nombreuses opérettes et comédies musicales tant à la radio qu’à la télévision.

Gagnier s’est également illustrée comme spécialiste de la postsynchronisation. Elle a doublé de nombreux dessins animés et émissions pour enfants. De 1977 à son décès en 1984, elle a notamment prêté sa voix à la marionnette de Cannelle dans la populaire série éducative « Passe-Partout ».

1954 : L’entrée du cirque / Le roi Dagobert / Le carnaval des animaux
1955 : Le roi Dagobert / Barbe bleue / Arlequin, lingère du Palais / La pêche à la baleine

Sources