Vous ne disposez pas d’une version de Flash suffisamment récente pour visualiser cette vidéo. Vous pouvez télécharger la dernière version de Flash ici. Il est également possible que JavaScript ne soit pas activé.

Accueil > Artisans > Comédiens > Robert Toupin
219, 357

Robert Toupin (né en 1948)

Yvan Ponton et Robert Toupin sur la scène de La Roulotte
Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Centre d'archives de Montréal. Fonds Paul Buissonneau.
(MSS465)

Robert Toupin est né le 13 avril 1948. Durant les quarante dernières années, il s’est fait connaître surtout au petit écran, de même que sur les planches de plusieurs théâtres, notamment celui de la Roulotte durant sa jeunesse. Formé en interprétation en 1967 au Cégep Lionel-Groulx, il n’a jamais cessé de perfectionner son art, sa véritable passion, notamment au réputé Actor’s Studio de New York entre 1979 et 1983. Durant cette même période, il a étudié auprès de Warren Robertson, un Américain ayant formé plusieurs acteurs. En 1985, cet enseignement pousse Toupin à fonder l’Atelier Warren Robertson à Montréal où il enseigne depuis.

Son premier rôle d’envergure est celui de Germain dans le populaire téléroman « Quelle famille! », télédiffusé à Radio-Canada à partir de 1969 et mettant en scène les tribulations d’une famille québécoise typique aux débuts de la Révolution tranquille. Également à cette époque, Toupin joue dans « Les Belles histoires des pays d’en haut » durant la dernière année de production de cette série culte (1969-1970). Il profite aussi de l’effervescence musicale d’alors pour se mettre à la composition de chansons. L’art dramatique demeure toutefois sa vocation première et Toupin cumule au fil des ans près d’une centaine de rôles, notamment dans plusieurs téléromans dont « La Promesse », « Emma », « Le monde de Charlotte » et « Terre humaine » . Certaines de ses performances lui ont valu quelques prix dont trois Gémeaux en 1989, 1994 et 2001. En outre, sa prestation théâtrale récente dans « La tempête » de William Shakespeare présentée au TNM en 2005 a été encensée par la critique. Citoyen engagé, Toupin est impliqué auprès de l’organisme OXFAM ainsi qu’à la Société canadienne de la sclérose en plaques.

1969 : Le Générique / Lavo-Matic (Arlequin, blanchisseur) / Il faut sauver la lune

Sources

  • Curriculum vitae complet de Robert Toupin fourni par l’Agence artistique Duchesne.