Vous ne disposez pas d’une version de Flash suffisamment récente pour visualiser cette vidéo. Vous pouvez télécharger la dernière version de Flash ici. Il est également possible que JavaScript ne soit pas activé.

Accueil > Artisans > Comédiens > Guy Sanche
98, 127, 129, 138, 141

Guy Sanche (1934 - 1988)

La Roulotte au parc Sir-Wilfrid-Laurier
On y voit, de gauche à droite, Yves Gélinas, Clémence Desrochers, Guy Sanche et Luc Durand.Archives de la Ville de Montréal
(VM105,SY,SS3,D21)

Il est désormais impossible de dissocier le comédien Guy Sanche de son personnage de Bobino. À l’instar de Sol et Gobelet, Bobino – dans l’émission du même nom – fut l’un des amuseurs géniaux des enfants québécois pendant près de trente ans. Du lundi au vendredi, de 1957 à 1985, il a incarné le grand frère au cœur tendre auprès de ceux qu’il appelait affectueusement ses « tout p’tits ».

Laissant initialement une bonne place à l’improvisation et à la fantaisie, talents que Sanche va parfaire sans doute lors de son passage à la Roulotte, l’émission prend par la suite une forme plus structurée. La simplicité, doublée du talent empathique du comédien, font de cette émission un succès précurseur à « Passe-Partout »; l’approche pédagogique et affective y est présente, sur un ton ludique et dans un français d’une surprenante élégance. Quotidiennement, elle interpelle l’imaginaire des enfants par une galerie de personnages invisibles, sans oublier la truculente marionnette Bobinette (la voix de Paule Bayard et ensuite de Christine Lamer). En 1983, lorsque Radio-Canada tente d’annuler la série, c’est par des dizaines de milliers de lettres, de pétitions et d’appels téléphoniques que le Québec proteste, prolongeant ainsi de deux ans la populaire émission.

Outre au théâtre, Sanche demeure malheureusement prisonnier de son personnage et n’apparaît que très peu au petit ou au grand écran au cours de sa carrière. On le voit cependant dans quelques téléromans (« En haut de la pente douce » 1959-1961 et « Les anglais sont arrivés » 1976-1977) et il tient le rôle principal du film « Poussière sur la ville » d’Arthur Lamothe en 1968. Il décède des suites d’un cancer en 1988.

1955 : Le roi Dagobert / Barbe bleue / Arlequin, lingère du Palais / La pêche à la baleine

Sources