Crédits photos
 
Accueil > Rendez-vous 2012 > Interventions > John Zeppetelli

Rendez-vous 2012

John Zeppetelli

John Zeppetelli

Commissaire
Fondation pour l’art contemporain DHC/ART

Biographie

Avant de se joindre à DHC/ART, John Zeppetelli a conçu des programmes publics et organisé des expositions au Centre Saidye Bronfman, au Musée d’art contemporain de Montréal et à l’ICA, à Londres. Il a également travaillé dans une galerie importante de New York pendant qu’il suivait le programme d’études indépendantes du Whitney Museum.

M. Zeppetelli a donné des conférences sur l’histoire et sur la théorie de l’art vidéo au Collège d’art et de design de la Nouvelle-Écosse et à l’Université Concordia. Il a aussi organisé des festivals d’arts médiatiques au Canada et en Europe. Cinéaste primé, son œuvre a été projetée dans des festivals et des galeries à l’échelle internationale.

L’exposition inaugurale de DHC/ART a présenté les œuvres de Marc Quinn, un sculpteur britannique, qu’a suivi l’œuvre collective Re-enactments qui consistait à recueillir des relectures critiques de films ou de spectacles de culture populaire, notamment sous la forme d’installations par Haroun Farocki, Stan Douglas, Nancy Davenport, Kerry Tribe, Paul Pfeiffer et Ann Lislegaard. Parmi les autres expositions, mentionnons les spectacles solos de Sophie Calle, Eija-Liisa Ahtila, Jenny Holzer, Berlinde DeBruyckere, Ceal Floyer, John Currin et Christian Marclay. Dans le cadre de l’exposition thématique organisée récemment, intitulée Chronicles of a Disappearance, dont les thèmes étaient l’absence et la perte, John Zeppetelli a regroupé des œuvres importantes de Philippe Parreno, Taryn Simon, Teresa Margolles, José Toirac et Omer Fast. L’exposition Ryoji Ikeda vient de prendre fin et une exposition importante sur l’œuvre de Thomas Demand ouvrira en janvier 2013.

  Version imprimable Version imprimable