Crédits photos
 
Accueil > Rendez-vous 2012 > Interventions > Francis Baillet

Rendez-vous 2012

Francis Baillet

Francis Baillet

Vice-président aux ressources humaines et affaires corporatives
Ubisoft

Biographie

Actuaire et membre Fellow de la Society of Actuaries, Francis Baillet est vice-président aux ressources humaines et affaires corporatives pour Ubisoft Divertissement. À Montréal, l’entreprise emploie 2 300 employés dans son studio.

M. Baillet cumule vingt ans d’expérience en direction des ressources humaines. Avant de se joindre à Ubisoft, il occupait le poste de vice-président, ressources humaines et services corporatifs chez Bell Solutions d’affaires (anciennement Technologies Nexxlink). Il a auparavant été directeur, rémunération globale pour l’Amérique du nord chez Rexel ; directeur, avantages sociaux chez Westburne et consultant chez Towers Perrin.

Il est également président du conseil d’administration de TECHNOCompétences, membre des conseils d’administration de la Société de compensation en assurance médicaments du Québec, du Théatre PÀP à Montréal et de la Fondation Kovalev pour le bien-être des enfants atteints de maladies cardiaques.

Intervention

Bonjour à tous,

Mon nom est Francis Baillet, vice-président ressources humaines et affaires corporatives chez Ubisoft. Établi dans le Mile-End depuis 1997, le studio a acquis ses lettres de noblesse en lançant année après année des jeux de très haute qualité contribuant ainsi au développement économique et culturel de la métropole, aujourd’hui reconnu mondialement comme un leader dans la production de jeux vidéo.

Positionné au cœur du quartier qui présente la plus forte concentration d’artistes au pays, il est de notre devoir, en tant que citoyen corporatif responsable, de soutenir la vie culturelle. Nos développeurs côtoient quotidiennement des écrivains, musiciens, peintres ou cinéastes et s’en inspirent. En plus de soutenir quelques événements globaux dont Mutek, Fantasia ou encore Chromatic, nous avons fait le choix d’apporter un soutien à des organismes du Mile-End qui favorisent l’émergence de nouveaux talents, par exemple :

  • POP Montréal avec sa grande diversité artistique ;
  • Le Centre Clark qui contribue à l’essor de jeunes artistes en plus de favoriser les échanges entre artistes d’ici et d’ailleurs ;
  • Bonsound avec qui nous organisons des concerts en plein air sur notre terrasse.

Outre ces partenariats récurrents, il faut aussi noter l’organisation de plusieurs événements célébrant la culture sous toutes ses formes. Parmi les plus marquants notons la journée « portes ouvertes » dans le cadre des Journées de la culture, le festival de rue St-Viateur en 2007, ainsi que l’exposition Assassin’s Creed à la galerie Yves Laroche en 2010.

La célébration de nos 15 ans a marqué une étape importante pour le studio. Notre premier geste fut de solidifier notre engagement au sein notre communauté en y confirmant notre présence pour les 10 prochaines années. Dans ce cadre, nous avons analysé les facteurs clés qui favoriseront notre réussite et notre pérennité. Parmi ces éléments, on y retrouve notamment l’environnement de travail de nos employés, qui doit favoriser la créativité et le travail d’équipe. Nous avons donc décidé de nous associer avec le bureau du design de la ville de Montréal afin d’organiser un concours privé où 11 firmes ont été invitées à soumettre leur candidature. Après une première ronde très inspirante, notre comité de sélection a choisi cinq firmes qui proposeront leur vision en janvier prochain. Le jury, composé d’employés et d’experts indépendants, sélectionnera le projet le plus créatif et novateur qui, en plus de donner un souffle nouveau à nos installations, deviendra source de fierté et d’inspiration pour nos employés.

La production de jeux vidéo est le résultat de la mise en commun de nombreux talents. Il est donc essentiel que Montréal continue d’exercer un leadership culturel afin de pouvoir y attirer les talents de partout dans le monde, qui par leur présence parmi nous, contribuent grandement à la diversité culturelle de Montréal.

Merci.

  Version imprimable Version imprimable