Crédits photos
 
Accueil > Rendez-vous 2012 > Interventions > Valérie Beaulieu

Rendez-vous 2012

Valérie Beaulieu

Valérie Beaulieu

Co-directrice générale
La Ligne bleue – Réseaux et quartiers culturels

Biographie

Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Québec, Valérie Beaulieu navigue depuis plus de 10 ans entre les arts et la communication. À la fois comédienne et travailleuse culturelle, elle a été responsable des communications et des relations avec les citoyens pour le Théâtre Aux Écuries, ainsi que directrice des communications pendant quatre ans pour le Festival du Jamais Lu. Elle œuvre également en entreprise où elle donne des formations de prise de parole en public.

Ces trois dernières années, elle a développé le projet de La Ligne Bleue - réseaux et quartiers culturels, qui a été lancé officiellement en octobre dernier. Elle en est maintenant la codirectrice générale.

Intervention

Le 20 octobre dernier, plus de 25 diffuseurs culturels se sont regroupés pour lancer officiellement La Ligne Bleue – réseaux et quartiers culturels. Ce projet vise à mettre en valeur l’offre culturelle des quartiers traversés par la ligne 5 du métro de Montréal, avec une idée simple : utiliser une structure urbaine existante pour tisser des liens entre les organismes culturels, les citoyens, les artistes et les commerces de proximité. En d’autres mots : transformer la ligne bleue du métro, en véritable colonne vertébrale des quartiers qu’elle traverse.

Depuis les premières réflexions sur ce projet jusqu’à sa concrétisation trois ans plus tard, quatre valeurs essentielles animent les partenaires et fondateurs de La Ligne Bleue.

La mise en commun des ressources

Dans un contexte économique difficile où l’offre culturelle demeure abondante, il est préférable de se regrouper plutôt que de s’isoler. Le partage des ressources, des connaissances et des talents s’avère une solution particulièrement efficace et économique lorsqu’il s’agit de promouvoir et de faire rayonner notre culture. En se regroupant, tous bénéficient de la force du réseau pour valoriser leurs programmations et proposer à la population une offre culturelle foisonnante et de qualité.

L’accessibilité

La Ligne Bleue veut faciliter l’accès à la culture. D’abord en informant les citoyens de l’existence d’une offre culturelle de proximité par la mise en place d’outils performants et ludiques, essentiellement au moyen des nouvelles technologies. Ensuite en démontrant, par la promotion des moyens de transports actifs et collectifs, que les lieux de culture sont faciles d’accès.

La participation citoyenne

Après la mise en commun de ressources et l’accessibilité, le projet est également axé sur un élément fondamental : la participation citoyenne. Cette participation commence, bien sûr, par la découverte de nouveaux spectacles. De ce point de départ, La Ligne Bleue va bien au-delà. Elle inclut le citoyen, l’incite à s’exprimer et agir au sein d’une communauté. Un bouche à oreille, multiplié à l’infini par les incontournables médias sociaux, grâce auxquels le spectateur devient un ambassadeur qui fait rayonner la culture.

Le sentiment d’appartenance

Le succès de cette participation citoyenne va s’exprimer à travers une quatrième valeur qui est le sentiment d’appartenance. La fierté d’habiter une ville, un arrondissement, un quartier est un moteur extraordinaire pour s’y impliquer et se développer en collectivité. Créer des projets rassembleurs, fédérer la population autour de ses installations culturelles, ses commerces de proximité, ses parcs ne peut qu’améliorer la qualité de vie dans les quartiers. Au-delà des arts et de la culture, La Ligne Bleue renforce le sentiment d'appartenance à Montréal et met en lumière la formidable vitalité des différentes communautés qui la compose.

Pour conclure, La Ligne Bleue porte la marque d’une nouvelle génération de créateurs et de promoteurs, qui pensent les projets en y intégrant instinctivement les nouvelles technologies pour leur potentiel de rayonnement et d’interaction. Grâce à ces technologies, à son identité rassembleuse et à la force de son réseau, le projet crée de la valeur dans les quartiers traversés par la ligne bleue. Une démarche en parfait accord avec les objectifs du plan d’action de Montréal métropole culturelle, qui illustre la force créative de Montréal.

  Version imprimable Version imprimable