Réseau des bibliothèques publiques de Montréal
Le joyau d'une bibliothèque, ce sont ces livres et ses collections
Suggestions de lecture

Depuis le 12 février
Louis C. Tiffany, la couleur en fusion au Musée des beaux-arts de Montréal


Exposition au Musée des beaux-arts : Louis C. Tiffany
Bibliographie pour adultes | Webographie | Vidéo

Delphine Guibourgé, bibliothécaire.

Louis C. Tiffany : Sa vie

Musée des beaux-arts de Montréal Dès le 12 février, Montréal Ville de verre commencera
avec une explosion de couleurs
au Musée des beaux-arts de Montréal
par l'exposition Louis C. Tiffany, la couleur en fusion.
True art is ever progressive and impatient of fixed rules. Because a thing has always been done in a certain way is no reason why it should never be done in any other.
– Louis Comfort Tiffany

Louis Comfort Tiffany, né en 1848 est le fils de Harriet et Charles Lewis Tiffany, fondateur de la bijouterie, Tiffany & Co à New-York.

Il étudie en 1866 à la National Academy, association d'artistes américains fondée à New York en 1825 dans le but de promouvoir les beaux arts en Amérique.

Ses premières réalisations artistiques sont des peintures, mais au début des années 1880, c'est comme architecte d'intérieur qu'il triomphe.

S'associant à d'autres artistes, il fonde plusieurs sociétés et crée des décors pour les personnalités les plus en vogue de l'époque;
le président des États-Unis fait appel à lui pour aménager les Salons rouge et bleu à la Maison Blanche. Malheureusement la plupart de ces réalisations ont aujourd'hui disparu.
Louis Comfort Tiffany jeune
Louis Comfort Tiffany

Louis Comfort Tiffany : vitrail







Louis C. Tiffany - Vase, c.1897 - Verre Favrile
En 1882, à 34 ans, il dessine des oeuvres en verre de style Art Nouveau et produit des vases, des carrelages, des mosaïques et des vitraux de couleur.

Il crée en 1885, sa propre entreprise de travail du verre et invente un procédé pour fabriquer des verres opalins.

En 1895, ses oeuvres en verre sont exposées dans la Galerie « L'Art Nouveau » de Samuel Bing, son représentant en France.

En 1893, il diversifie son travail en créant des vases et des bols grâce à une nouvelle technique, nommée Favrile, dédiée au façonnage à la main.
Il réalise par ailleurs des vitraux, tandis que son entreprise crée une gamme complète de décorations intérieures.

En 1902, il devient directeur artistique de Tiffany & Co.
Il dessine alors des lampes et abat-jour en verre multi couleur, réalisés en plusieurs éditions.

Il se retire progressivement des affaires à la fin des années 1920 et décède en 1933 à l'âge de 85 ans.
Louis Comfort Tiffany voulait élever les arts décoratifs au niveau des beaux-arts et les rendre accessibles au plus grand nombre.


Le saviez-vous?

À l'origine, le terme « Favrile » est utilisé comme une marque commerciale pour désigner le verre mis au point par Tiffany dans les années 1890.
Cependant, autour de 1900, la marque Favrile est étendue à tous les objets décoratifs :
les lampes et les vases en verre, mais aussi les articles en métal, les poteries et les bijoux qui témoignent des mêmes préoccupations.

La découverte de la correspondance de Clara Driscoll (1861-1944), responsable du « Women's Glass Cutting Department » des Studios Tiffany a révélé l'importance de sa contribution dans la création des chefs d'oeuvre de Louis Comfort Tiffany ; tout particulièrement dans l'élaboration de plusieurs des célèbres lampes du créateur.


Clara Driscoll

Haut de page




Louis C. Tiffany : L'exposition

Divisée en six thèmes, l'exposition abordera les débuts de la carrière de Tiffany :
  • son travail de décorateur d'intérieurs;
  • ses relations avec le marchand d'art parisien Siegfried Bing;
  • les vitraux;
  • les vases en verre Favrile aux formes organiques
  • et enfin, l'expansion de l'entreprise Tiffany avec, entre autres, la production des lampes qui contribuèrent à son immense popularité, ainsi que des objets.
Louis C. Tiffany, lampe : Glycines
Louis Comfort Tiffany : vitrail

Près de 180 oeuvres seront réunies,
parmi lesquelles un ensemble de dix-huit vitraux religieux de grandes dimensions, un large éventail de vases en verre aux formes organiques, une série de lampes ornées de glycines, de libellules et de magnolias, quelques exemples de tableaux, de mosaïques, de même que des dessins originaux des ateliers Tiffany et des photographies d'époque.

Louis Comfort Tiffany: On the Way between Old and New Cairo

Quest of beauty : Louis Comfort Tiffany's Life and Art - PDF Tiffany Lamps and Lighting form the Morse Collection - PDF

Haut de page




Bibliographie pour adultes

Louis Comfort Tiffany Louis Comfort Tiffany

Auteur :
Jacob Baal-Teshuva

Éditeur :
Taschen
Tiffany and Co Tiffany and Co

Auteur :
Grace Mirabella

Éditeur :
Assouline


L'art nouveau L'art nouveau

Auteur :
Jean Lahor

Éditeur :
Parkstone International

Haut de page




Webographie

Morse Museum of American Art

Morse Museum of American Art


Metropolitan Museum of Art

Metropolitan Museum of Art




Corning Museum of Glass Tiffany Treasures : Favrille Glass from Special Collection

Corning Museum of Glass Tiffany Treasures : Favrille Glass from Special Collection


Musée du Luxembourg

Musée du Luxembourg




Le Musée des beaux-arts prête Tiffany à Paris

Le Musée des beaux-arts prête Tiffany à Paris


Louis Comfort Tiffany : Couleurs et lumières - La tribune de l'Art

Louis Comfort Tiffany : Couleurs et lumières - La tribune de l'Art




Louis Comfort Tiffany Foundation

Louis Comfort Tiffany Foundation


Exposition de Tiffany à Montréal

Exposition de Tiffany à Montréal


Haut de page




Vidéo

Les vitraux

Les vitraux

Musée du Luxembourg

Les vitraux d'église

Les vitraux d'église

Musée du Luxembourg

Haut de page