Logo - Musée de Lachine
Recevez des nouvelles du Musée de Lachine
Nous joindre
1, chemin du Musée
Lachine (Québec)
H8S 4L9
514 634-3478
Courriel
Direction
  Version imprimable Version imprimable

Expositions antérieures

Lignes

31 mars au 28 novembre 2010

Œuvres de Patrick Beaulieu, Linda Covit, Susan Edgerley, Lisette Lemieux, Catherine Widgery

Commissaire : Pascale Beaudet

Montréal, arrondissement de Lachine, le vendredi 15 mars 2010 - Le Musée de Lachine participe à l’événement Montréal Ville de verre et présente LIGNES une exposition conçue par la commissaire Pascale Beaudet. Les objets et les œuvres de verre qui y sont réunis proviennent principalement de la collection du Musée et incluent une nouvelle acquisition : Bowling, une œuvre saisissante de Catherine Widgery. Les œuvres de deux artistes invités Patrick Beaulieu et Susan Edgerley s’ajoutent à cette sélection indiquant le ton de certaines pratiques récentes en art.

Oeuvre de Catherine Widgery, Bowling, Musée de Lachine
Détail de l'œuvre Bowling, de Catherine Widgery

L’exposition relie entre eux des objets et des œuvres choisis d’abord pour leur matériau alors que le titre LIGNES fait ressortir les aspects formels d’alignement et d’écriture qui s’y trouvent. Par cet intitulé, la commissaire nous entraîne dans une lecture qui va au-delà de la transparence et de l’opacité qui sont habituellement attachées au verre. Pascale Beaudet nous amène à voir d’une autre façon un matériau familier, souvent considéré fragile ou même banal lorsqu’il se retrouve dans la fabrication des objets d’usage quotidien, ancien ou récent. Le choix des œuvres de cinq artistes, Patrick Beaulieu, Linda Covit, Susan Edgerley, Lisette Lemieux, Catherine Widgery encourage cette relecture. Réalisées durant les trois dernières décennies, les sculptures et les installations présentées témoignent de différentes approches et permettent de percevoir quelques courants et procédés ayant marqué l’art contemporain : le minimalisme, la sérialité et l’intégration de la lumière. Cette dernière joue d’ailleurs dans l’exposition LIGNES un rôle essentiel car sans la lumière, le verre serait sans éclat, sans relief ni profondeur. L’éclairage révèle le pouvoir réfléchissant du verre et surtout  son caractère séducteur.

Étonnante, l’exposition LIGNES propose au visiteur de reconsidérer sa perception du verre, d’en retracer les différentes utilisations au fil du temps, et de suivre avec Pascale Beaudet l’audacieuse réflexion des artistes qui se sont saisis de ce matériau et explorent des pistes peu fréquentées. Défi, humour, contemplation surgissent le long de ces LIGNES. Suivez-les au Musée de Lachine jusqu'au 28 novembre.

 
 
© Tous droits réservés, Ville de Montréal