Logo - Musée de Lachine
Recevez des nouvelles du Musée de Lachine
Nous joindre
1, chemin du Musée
Lachine (Québec)
H8S 4L9
514 634-3478
Courriel
Direction
Accueil > Fouilles archéologiques > Historique des interventions
  Version imprimable Version imprimable

Historique des interventions

Le 7 juillet 1997, le Conseil municipal de la Ville de Lachine autorise la réalisation de fouilles archéologiques sur le site de la Maison Le Ber-Le Moyne.

C’est à l’été 1998 qu’Art Gestion, organisme sans but lucratif, est mandaté par le Musée de la Ville de Lachine pour organiser et coordonner toutes les phases de réalisation des fouilles archéologiques et de son programme éducatif

À l’automne 1998, les archéologues de la firme Archéotec inc. réalisent une évaluation de potentiel autour de la Maison pour vérifier la qualité et l’ampleur des vestiges. Cette intervention est financée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ), direction de Montréal. Les archéologues mettent au jour plus de 2 000 fragments, dont des artefacts remontant au 17e siècle. Suite à ces résultats, un programme triennal de recherches, financé par le MCCQ, direction de Montréal, est entrepris.

Dès la première phase des recherches (1er septembre au 1er octobre 1999 ) , il est convenu de fouiller à l’intérieur de la Maison afin de dégager des portions de terre non perturbées. Le public peut suivre les fouilles au quotidien grâce à un journal de bord de l’archéologue en ligne : http://www.artgestion.com/archeologie/archeo.html. L’intervention est un succès, plus de 7000 fragments sont mis au jour. De plus, lors de la dernière journée, les archéologues découvrent des indices d’une présence amérindienne préhistorique au cœur de la Maison.

Durant la phase 2 (17 janvier au 3 février 2000 ), le sous-sol de la Maison s’est avéré être une petite mine d’or pour documenter une période relativement obscure de l’histoire québécoise : le 17e  siècle.

Fouille archéologique, nettoyageEn 2000, Art Gestion obtient une subvention du Programme des partenariats du millénaire du Canada afin de poursuivre le travail entrepris. Ce projet comprend la phase 3 (4 juillet au 17 juillet 2000) des fouilles archéologiques, un programme éducatif, la mise à jour du site Internet, la poursuite du journal de bord de l’archéologue, une exposition permanente (La Maison Le Ber-Le Moyne, un site, un rêve…) ainsi qu’une publication (D’audace en mémoire. Le lieu dit Lachine, un regard archéologique de Hélène Buteau et Daniel Chevrier).

En juin 2001, le site Le Ber-Le Moyne de Lachine et sa collection archéologique sont classés par le MCCQ. Par la suite, la Maison est désignée lieu historique national du Canada par le ministère du Patrimoine canadien.

En 2009-2010, la firme Archéotec inc. poursuivait les travaux de recherches sur le site de la Maison Le Ber-Le Moyne au Musée de Lachine.  Il s'agissait de la phase 4 (août 2009 et 2010) du programme de recherches, rendue possible grâce à l'Entente sur le développement culturel de Montréal intervenue entre la Ville de Montréal et le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec. Les résultats sont impressionnants :
les archéologues soutiennent que le site est en occupation continue depuis 2 500 ans!

En 2013-2014, les travaux de recherches reprennent sur le parterre de la Maison Le Ber-Le Moyne. Il s'agit de la phase 5 (août 2013 et 2014) du programme de recherches, rendue possible grâce à l'Entente sur le développement culturel de Montréal intervenue entre la Ville de Montréal et le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

 

 
 
© Tous droits réservés, Ville de Montréal