COVID-19
Connaître l'état de la situation et les mesures en vigueur. S'informer

Plan d'urbanisme Plan d'urbanisme Plan d'urbanisme
Plan d'urbanisme
 
Télécharger le Plan d'urbanisme
Plan d'urbanisme > Partie I > Chapitre 2 > 2.6 > Objectif 15 > Action 15.1 - 1/2
15.1
assurer la conversation et la mise en valeur du patrimoine bâti et archéologique

La valeur des secteurs et des ensembles d’intérêt patrimonial est liée à leur période de construction, à leur architecture et aux caractéristiques de leur cadre bâti, de même qu’à la qualité des relations qu’entretiennent les bâtiments et les éléments de paysage environnants.

Par l’identification des secteurs de valeur patrimoniale illustrés à la carte 2.6.1, le Plan d’urbanisme vise une reconnaissance cohérente de l’ensemble des secteurs patrimoniaux de la ville, tout en respectant la spécificité du cadre bâti de chaque arrondissement. En fonction de leur valeur historique, de la cohérence et de la qualité de préservation de leurs caractéristiques architecturales et urbaines, ces secteurs feront l’objet de mesures visant à encadrer les interventions de construction, de rénovation ou d’aménagement extérieur. Ces mesures d’encadrement visent également à assurer une intégration optimale des nouvelles constructions. Elles favorisent la créativité et l’innovation architecturale sans chercher à imposer aux nouvelles constructions un mimétisme par rapport au bâti existant. Certains secteurs de valeur patrimoniale pourront également faire l’objet d’études détaillées en vue d’établir la pertinence de constituer de nouveaux sites du patrimoine.

Moyens de mise en oeuvre

  • Photo d’une résidenceConstituer de nouveaux sites du patrimoine.
  • Protéger les secteurs de valeur exceptionnelle illustrés à la carte 2.6.1 par un contrôle serré des travaux de construction, de rénovation et de démolition. Selon les caractéristiques des secteurs, des règlements sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) devront considérer par exemple :
    • le parcellaire;
    • la volumétrie des bâtiments;
    • le traitement des façades visibles de la voie publique;
    • l’aménagement du terrain.

Selon le contexte, certaines caractéristiques de ces secteurs pourront être traitées par des normes plutôt que par des critères.

  • Protéger les secteurs de valeur intéressante illustrés à la carte 2.6.1 par l’application, selon les secteurs, de normes relatives au parcellaire, à la volumétrie des bâtiments et à l’aménagement des terrains, de même qu’à toute caractéristique architecturale pertinente (par exemple la forme et les dimensions des ouvertures, les saillies, la composition des façades).
  • Favoriser la sensibilisation de la population à l’égard de l’intérêt patrimonial des ensembles urbains d’intérêt identifiés à la carte 2.6.1.
  • Favoriser la prise en compte du patrimoine industriel par la documentation des ensembles industriels d’intérêt, en vue d’une évaluation de leur potentiel de préservation ou de mise en valeur.
  • Réaliser la planification détaillée du mont Royal en vue d’assurer la conservation et la mise en valeur de son patrimoine bâti, institutionnel, naturel, paysager et archéologique (voir chapitre 4).
Page précédente Page suivante