Sommet de Montréal Sommet de Montréal Sommet de Montréal
Sommet de Montréal
 
Accueil
Sommet de Montréal 2002
Le suivi du Sommet
Bilans et perspectives
Le secrétariat du Sommet
----------------------
Plan du site
 
    Nos documents  
  ICONE PDF Les chantiers
[18 ko - 1 page]
 
  ICONE PDF Les intervenants
[30 ko - 2 pages]
 
 
Accueil > Le suivi du sommet
Le suivi du sommet
 
flèche noir Projets prioritaires
flèche noir Le chemin parcouru
 
  Version imprimable Version imprimable

Sous le signe de l'action

Afin de garantir un suivi efficace des priorités établies lors du Sommet de 2002, et de maintenir des liens continus entre l'administration montréalaise et les citoyens, la Ville a implanté des mécanismes et des façons de faire orientés vers l'action.

La mise en œuvre des projets

Toutes les activités de mise en œuvre des priorités du Sommet suivent les principes suivants :

  • la démocratie et la participation, pour que tous les citoyens intéressés participent au devenir de la ville;
  • l'engagement des élus et de leurs représentants;
  • la concertation des acteurs et la complémentarité des rôles et des responsabilités;
  • l'innovation et le renouveau des services offerts;
  • l'obtention d'un financement stable et partagé.

Les stratégies ainsi déployées créeront une nouvelle richesse et des avantages dont profitera chaque citoyen.

Le Contrat de ville

Le contrat de ville de Montréal, convenu avec le gouvernement du Québec, est un outil majeur de réalisation des priorités du Sommet. Le contrat propose une action concertée dans divers domaines névralgiques : l'habitation, le transport, les infrastructures, l'environnement, la culture, la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale.

Plans d'affaires des services municipaux et des arrondissements

La structure budgétaire de la Ville, des arrondissements et des services centraux a été modifiée de manière à tenir compte des priorités déterminées lors de l'exercice du Sommet. Chaque unité s'est dotée d'un plan d'affaires en y intégrant les priorités du Sommet, d'après des principes directeurs communs à la Ville et aux arrondissements.

Création du Secrétariat du Sommet

En juin 2002, le Secrétariat du suivi du Sommet a été créé. Cette petite équipe de cinq personnes coordonne le suivi du Sommet. Elle se consacre à implanter le partenariat dans la gestion des projets priorisés par le forum des chefs de délégation.

La méthode de travail des PDF chantiers [18 ko - 1 page], le partenariat vécu dans les projets, le travail de concertation avec les délégations et les communautés d'intérêt, la désignation de gestionnaires de projets et la collaboration interservices sont autant de sujets sur lesquels le secrétariat intervient quotidiennement pour soutenir la réalisation effective des projets dans l'esprit du Sommet et leur promotion.

Les chefs de délégation et les chantiers

Le 6 juin 2002, le Maire proposait à la trentaine de personnes qui avaient agi comme chefs des délégations sectorielles pendant le Sommet de continuer à jouer un rôle dans les 19 chantiers dont il annonçait en même temps la création. Les chantiers sont les lieux où se concertent les principaux responsables d'un domaine pour orienter les travaux de réalisation des différents projets. En plus du chef de délégation, on y trouve un membre du comité exécutif, le directeur général adjoint responsable du domaine d'activité et un directeur d'arrondissement. Certains chantiers fonctionnent selon une formule élargie comprenant les membres de la délégation présente au Sommet.

 
 
© Tous droits réservés, Ville de Montréal