Sommet de Montréal Sommet de Montréal Sommet de Montréal
Sommet de Montréal
 
Accueil
Sommet de Montréal 2002
Le suivi du Sommet
Bilans et perspectives
Le secrétariat du Sommet
----------------------
Plan du site
 
    Nos documents  
  ICONE PDF L'organisation du sommet
[33 ko – 1 page]
 
 
Accueil > Sommet de Montréal 2002
Sommet de Montréal 2002
 
flèche noir Les 5 axes
flèche noir Les chantiers
flèche noir Les projets
 
  Version imprimable Version imprimable

Une ville à réussir, ensemble

rue de MontréalDès son élection, en novembre 2002, le nouveau maire de Montréal, Gérald Tremblay, invitait la fonction publique municipale et les représentants de la société civile à réaliser un événement majeur, le Sommet de Montréal, pour convenir d'une vision commune du devenir de la nouvelle ville.

Dans cette même lancée, il voulait également mobiliser les citoyens dans des projets à réaliser ensemble, des projets qui augmenteront la richesse collective et la qualité de vie à Montréal.

Tenu les 4, 5 et 6 juin 2002, cet événement qualifié « d'acte de fondation » de la nouvelle ville, a regroupé plus de 3000 personnes provenant d'entreprises, de groupes associatifs et de l'administration municipale qui ont travaillé ensemble dans le cadre de 27 sommets d'arrondissements et de 14 sommets sectoriels pour déterminer des priorités d'action.

Le Sommet de Montréal s'inscrit dans une démarche visant à positionner Montréal et à lui assurer une place dans le peloton de tête en Amérique du Nord. Le Sommet de Montréal illustre une volonté de partage du pouvoir entre l'administration municipale, les citoyens et la société civile. Exercice démocratique sans précédent, unique au Canada, le Sommet de Montréal a amorcé une complicité sans précédent dans l'action, une complicité qui se continue au quotidien depuis 2002.

 
 
© Tous droits réservés, Ville de Montréal