COVID-19
Montréal est au palier vigilance (zone verte). S'informer

Patrimoine archéologique Patrimoine archéologique Patrimoine archéologique
Patrimoine archéologique
 
Retour à Patrimoine
Accueil
Sites archéologiques
Protection des ressources archéologiques
Collection Patrimoine archéologique de Montréal
Répertoire bibliographique
----------------------
Plan du site
Accueil > Définitions
  Version imprimable Version imprimable
Répertoire bibliographique
flèche blanche Que contient le répertoire?
flèche blanche Le répertoire
flèche blanche Aide à la recherche
flèche blanche Définitions
Répertoire bibliographique

Définitions

Le secteur d'intérêt archéologique est un territoire susceptible de renfermer des sites et des vestiges archéologiques des périodes préhistorique et historique, eu égard à ses caractéristiques géographique, biophysique, géomorphologique, archéologique, historique, etc. Les secteurs d'intérêt archéologique de Montréal sont identifiés au fur et à mesure de l'avancement des recherches. Ceux qui ont été délimités à ce jour l'ont été sur la base des données disponibles : les sites archéologiques recensés, les données sur les biens culturels en général, les études archéologiques et historiques et les cartes anciennes.

Le code Borden réfère à un système de codification des sites archéologiques utilisé à l'échelle du Canada; les numéros étant attribués par chacune des provinces. Au Québec, le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, qui a la responsabilité de tenir un inventaire des sites archéologiques, attribue les codes Borden sur demande. Ce système permet de classer un site archéologique d'après sa position géographique, longitude et latitude (exemple : BjFj-), et successivement selon l'ordre des découvertes archéologiques (exemple : BjFj-001).

Le code d'identification des sites archéologiques de Parcs Canada (exemple : 100 G) est un système utilisé à l'échelle du Canada en référence aux recherches archéologiques réalisées par l'Agence Parcs Canada.

Le code d'identification temporaire (exemple : MTL99-06-1) appartient à un système de codification des recherches archéologiques effectuées à Montréal, depuis 1994. Il réfère à Montréal (MTL), à l'année d'intervention (MTL97), à la localisation des interventions dans les limites du territoire montréalais, selon les 27 arrondissements ou villes de l'île de Montréal (MTL97-01 à 27) et l'intervention (MTL97-01-1). Le code temporaire peut être remplacé par un code Borden lorsque qu'un site constituant une entité spatiale définie et représentative a été localisé.