Culture Culture Culture
Culture
  Archives  
       
     
   
Anciennes actualités
   
Accueil > Les actualités > Détail d'une actualité
  Version imprimable Version imprimable
Les actualités

Nomination de la Place Marie-Josèphe-Angélique

14 février 2012

Le comité exécutif de la Ville Montréal a récemment approuvé la recommandation de la Division de l'expertise en patrimoine et de la toponymie à l'effet de nommer l'espace public situé entre l'avenue de l'Hôtel-de-Ville et la station de métro Champ-de-Mars : la place Marie-Josèphe-Angélique. L'inauguration officielle de la place aura lieu le 23 août prochain, à l'occasion de la Journée internationale du souvenir de la traite transatlantique des Noirs et de son abolition.

Par la désignation de la place Marie-Josèphe-Angélique, la Ville pose un geste de mémoire relativement à l'existence de l'esclavage dans l'histoire de Montréal. Personnifié par Marie-Josèphe Angélique (v.1705 - 1734), esclave noire connue pour son destin tragique, ce geste rappelle à tous l'existence historique de l'esclavage à Montréal et ses conséquences sur les personnes qui l'ont subi.

Marie-Josèphe Angélique (v. 1705 - 1734)
Née à Madeira, Portugal, Marie-Josèphe Angélique était l'esclave d'un négociant de Montréal. En 1734, elle est accusée d'avoir incendié la moitié de la ville. L'accusation s'appuyait sur le témoignage d'une enfant et quoique le juge aurait expliqué que ce témoignage était un peu faible, il déclara tout de même Marie-Josèphe Angélique coupable et la condamna à mort. À la lumière des recherches historiques récentes, il est admis que les preuves sont insuffisantes pour conclure à la culpabilité de Marie-Josèphe Angélique. Elle a d'ailleurs toujours nié son implication dans l'incendie, sauf sous la torture. À cette époque, les esclaves étaient des cibles faciles lorsqu'il fallait trouver des coupables et à défaut de preuves contraires, l'innocence de Marie-Josèphe Angélique est plus que probable.


+ Lire le communiqué de la Ville sur le 21e Mois de l'histoire des Noirs



 
 
© Tous droits réservés, Ville de Montréal