COVID-19
État de la situation. S'informer

Toponymie Toponymie Toponymie
Toponymie
Accueil
La toponymie expliquée
La toponymie à Montréal
Les citoyens et la toponymie
Répertoire historique des toponymes
----------------------
Plan du site
Répertoire historique des toponymes montréalais
Accueil > La toponymie à Montréal > Les règles de dénomination
La toponymie à Montréal
  flèche blanche La banque de noms  
  flèche blanche Les règles de dénomination  
  flèche blanche Qui décide?  
La toponymie à Montréal
  Version imprimable Version imprimable  

Les règles de dénomination

Le bon toponyme pour le bon lieu

Avant de choisir un nom pour un lieu donné, un certain nombre d'aspects sont examinés :

  • la nature du lieu : voie, parc, place publique ou immeuble;
  • les qualités du lieu à nommer : sa fonction, sa localisation géographique et son contexte, qu'il soit résidentiel, commercial, industriel ou culturel;
  • l'histoire du quartier sur les plans urbain et social;
  • la toponymie existante : afin d'éviter le dédoublement de noms et d'harmoniser les nouvelles désignations avec le patrimoine toponymique du secteur;
  • le profil biographique de la personne dont la mémoire est honorée;
  • l'importance de certains événements et leur impact social;
  • l'association naturelle entre la personne, la communauté résidante concernée et le lieu à nommer;
  • les grandes orientations que la Ville de Montréal s'est donnée en matière de sécurité publique, d'apports culturels et d'une meilleure représentation des femmes et des communautés culturelles au sein de sa toponymie.

La Ville de Montréal applique également des règles qui éliminent certains cas du processus de désignation des lieux publics. Sont exclus les noms :

  • de personnes vivantes;
  • de personnes décédées depuis moins d'un an;
  • de personnes dont la notoriété est liée à des drames personnels ou à des événements tragiques ayant essentiellement des répercussions à un niveau familial ou personnel;
  • susceptibles de provoquer ou d'alimenter des dissensions au sein de la population;
  • qui peuvent servir de publicité.