Partager

Œuvres et installations artistiques (Voies actives sécuritaires)

Appel à projets

Contexte

La lutte contre la COVID-19 a transformé les déplacements dans le territoire urbain. La Ville de Montréal propose donc le circuit des Voies actives sécuritaires (VAS). Cette nouvelle manière d’adopter les déplacements est instaurée afin d’offrir aux Montréalaises et Montréalais la possibilité de circuler dans des aménagements temporaires sécuritaires durant les prochains mois.

Les VAS relient, entre autres, les grands parcs de la Ville et plusieurs artères commerciales, tout en respectant les directives de la santé publique. De plus, différents quartiers seront reliés entre eux ainsi que certains pôles culturels dont le Quartier des spectacles, le Vieux-Port et le parc Frédéric-Back - la Cité des arts du cirque. À terme, ce circuit deviendra l'un des réseaux de transports actifs les plus importants au monde.

Description

La Ville de Montréal souhaite faire de la métropole une ville attractive et vivante en favorisant le déploiement d’œuvres et d’installations artistiques présentées durant l’été dans l’espace public. Cet appel à projets est sous la responsabilité du Service de la culture. Il vise comme principal objectif de rendre les arts et la culture accessibles au travers le réseau des VAS afin de promouvoir l’offre culturelle hors-les-murs et susciter la cohésion sociale dans les différents quartiers de Montréal. Pour profiter de la saison estivale tout en adoptant de nouveaux comportements sociaux sécuritaires, cet appel a également pour objectif de miser sur la culture comme un levier d’inclusion sociale sur le territoire.

La pandémie affecte durement et fragilise tous les secteurs culturels et créatifs qui ont dû mettre sur pause leurs activités, allant de la création à la diffusion. Certains secteurs qui dépendent des marchés ou touristes internationaux ou se déploient sur le domaine public sont plus particulièrement touchés. Le domaine des arts visuels se trouve coupé des lieux de diffusion et de création habituels.

Cet appel vise à mettre en valeur le travail d’artistes en leur permettant de re-présenter leurs oeuvres dans l’espace public, dans un esprit de développement durable. Cela permet également de positionner les arts et la culture au sein de la relance économique, démontrant son rôle proactif et contributif à l’économie et au tourisme local. Cette action se veut complémentaire à toutes les initiatives en cours et à venir dans les espaces publics pour rendre la culture accessible dans les arrondissements.

Le Service de la culture de la Ville de Montréal est à la recherche d’œuvres existantes, d’installations artistiques ou de nouvelles créations, pouvant être installées dans le respect de l’échéancier, dans les secteurs adjacents aux VAS pour les prochains mois.

Les œuvres sélectionnées seront implantées dans des lieux moins fréquentés ou qui permettent la découverte de Montréal sous de nouveaux angles. Les VAS parcourent la métropole et permettent ainsi d’explorer l’offre culturelle en toute sécurité.

Cet appel s’inscrit dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal 2018-2021, conclue entre la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec.

Consultez les cartes des VAS : https://bit.ly/2ZhWBmu et https://bit.ly/2zcCCeh

Objectifs de l’appel à projets

  • Favoriser la mise en valeur des milieux de vie et des espaces de proximité dans différents arrondissements de Montréal par l’implantation d’œuvres;
  • Contribuer à l’inclusion des diversités montréalaises sous toutes leurs formes;
  • Favoriser la mise en valeur des œuvres et des installations artistiques déjà existantes ou pouvant être installées en respect de l’échéancier de l’appel, créées par des artistes montréalais.e.s;
  • Contribuer au soutien des artistes professionnel.le.s par l’exposition d’œuvres ou d'installations artistiques;
  • Diffuser des œuvres et des installations artistiques qui offriront une expérience aux citoyen.ne.s, sans surcharger les VAS destinés prioritairement à un usage sécuritaire ;
  • Stimuler la découverte de lieux inusités ou significatifs tant pour l’identité et la vitalité de Montréal et de ses quartiers;
  • Promouvoir l’offre culturelle dans les quartiers centraux et périphériques qui favorisent l’utilisation des VAS et la mobilité active à travers des circuits sécuritaires et culturels;
  • Implanter une offre sécuritaire de type libre-service aux usagers des VAS, tout en demeurant conforme aux règles et aux mesures sanitaires en vigueur sur ces voies.

Contraintes de l’œuvre

La concentration de l’offre culturelle et touristique située principalement dans les quartiers centraux au sein d’un cadre bâti dense entraîne plusieurs contraintes quant aux solutions pour animer les espaces publics et partagés, afin de réactiver la socialisation dans un environnement sanitaire.

L’œuvre ou l’installation artistique présentée pendant les prochains mois sur le domaine public ou la nouvelle création proposée doit prendre en considération les exigences et les mesures sanitaires en vigueur.

Entre autres, le projet soumis :

  • Ne doit pas susciter d’attroupements;
  • Ne doit pas être situé directement à l’intérieur même d’une voie active sécuritaire, ni aux intersections de celles-ci;
  • Ne doit pas nuire à la circulation (routière, cycliste, piétonnière), ni causer d’obstruction visuelle pouvant être dangereuse dans la pratique des activités et de la circulation;
  • Ne doit pas nuire à la perméabilité du triangle de visibilité (5 mètres dans chaque direction à partir de la fin du rayon de courbure);
  • Doit être situé dans un espace public adjacent ou connexe aux VAS;
  • Doit respecter la réglementation de l’arrondissement concerné;
  • Les responsables se gardent un droit de réserve quant à la localisation géographique et le positionnement final des oeuvres pour favoriser une répartition sur le territoire.

Les œuvres doivent pouvoir être exposées dans l’espace public pour une durée de trois mois. Le traitement, la finition et l’assemblage de l’œuvre ou de l’installation proposée doivent également présenter une résistance au vandalisme et aux graffitis dans des conditions normales d’exposition pour la même période. Le projet soumis devra privilégier des matériaux qui ne nécessitent qu’un entretien minimal, dans les conditions d’exposition énoncées précédemment.

L’utilisation de certains matériaux est par ailleurs rejetée; il s’agit du verre, du papier et de l’acier peint. Cependant, si l’artiste décide de choisir l’un de ces matériaux, il devra faire la démonstration de sa durabilité et de sa sécurité dans l’espace public pour la période donnée en fournissant une fiche technique dudit matériau.

Assurances

Le demandeur doit souscrire et maintenir en vigueur, pour la durée de l'exposition, à ses frais et à son nom, une assurance responsabilité civile d'un million de dollars (1 000 000,00 $) par événement ou accident, dont une copie doit être remise au Responsable dès le soutien financier confirmé; si le Contractant détient déjà une police d'assurance, il s'engage à la modifier de façon à couvrir l'objet de la présente exposition.

Le cas échéant, si la copie du contrat d’assurance n’est pas remise au Responsable dans les délais prescrits, le soutien financier ne sera pas accordé et l'admissibilité du projet sera considérée comme étant nul de nullité absolue.

Sécurité et normes sanitaires

En plus du respect des contraintes de l’œuvre, celle-ci devra être conforme aux normes de sécurité et aux mesures sanitaires en vigueur pour les espaces publics. Aussi, le traitement des matériaux et des éléments de l’œuvre ne doit pas présenter de surface rugueuse, d'arête coupante ou de fini présentant des risques de blessures, à moins que ceux-ci ne soient hors d'atteinte.

L’utilisation de couleurs vives, de la lumière et de matériaux réfléchissants est proscrite afin d’éviter une distraction potentielle supplémentaire aux automobilistes. En ce sens, aucun élément de l’œuvre ne devra se retrouver en compétition avec les feux de circulation, permettre de se cacher ou obstruer les zones identifiées par le calcul des cônes de visibilité (piétons, cyclistes, automobilistes, etc.). L’œuvre devra se déployer dans les emplacements identifiés en cohérence avec les mesures de visibilité exigées dans un contexte de circulation routière.

Remise du site en état

L'artiste est responsable de la remise en état du site à ses frais à la fin de son intervention et la remise en état devra être intégrée au budget déposé si le projet le nécessite.

Programme des oeuvres recherchées

  • Œuvre(s) déjà existante(s) ayant déjà été exposée(s) ou étant en vue de l’être ou nouvelle création pouvant être réalisée dans un délai maximal de 4 semaines suivant le lancement de l’appel;
  • Œuvre(s), exposition, installation et désinstallation clé-en-main;
  • Œuvres et installations autoportantes, ne nécessitant pas d’ancrages.

Admissibilité

L’appel à projets s’adresse aux artistes professionnel.le.s en arts visuels citoyen(ne)s canadiens, immigrant(e)s reçu(e)s et habitant au Québec depuis au moins un an.

  1. Être un organisme sans but lucratif collaborant avec un.e artiste ayant créé l’oeuvre proposée ou être un.e artiste professionnel.le (voir la définition d’artiste professionnel en annexe 1);
  2. Présenter une preuve d’adresse du siège social situé à Montréal ou de résidence ou d’atelier sur le territoire de l’île de Montréal;
  3. Avoir au moins une exposition professionnelle à son actif, incluant la participation à une exposition collective ou hors-les-murs;
  4. Avoir respecté ses engagements lors d’une attribution de soutien financier antérieur et être conforme aux exigences de reddition de comptes des diverses instances gouvernementales et les différents services de la Ville de Montréal.

Critères de sélection

Projet 60%

  • Qualité générale et originalité du concept de l’œuvre (20%);
  • Pertinence de l’intégration de l’œuvre au secteur et propension à mettre en valeur des lieux moins fréquentés (10%);
  • Intégration de l’œuvre dans des lieux adjacents ou connexes aux VAS (10%);
  • Contribution à la mise en valeur des diversités montréalaises sous toutes leurs formes (culturelles, patrimoniales, territoriales, sociales, identitaires etc.) (20%).

Impact visuel 40%

  • Impact positif de l’œuvre sur l’expérience citoyenne pour les espaces publics adjacents ou connexes aux secteurs traversés par les VAS (20%);
  • Favorise la découverte et une nouvelle expérience des quartiers de Montréal (10%);
  • Stimule la vitalité culturelle des VAS et rehausse la qualité du milieu de vie (10%).

Calendrier de projet

  • 25 juin 2020 - Lancement de l’appel
  • 13 juillet 2020 à 17 h - Date limite de dépôt
  • 14 au 20 juillet 2020 - Sélection des œuvres
  • À partir du 27 juillet et au plus tard le 16 août
  • Installation des œuvres par les artistes
  • Trois mois d’exposition dans les secteurs connexes au VAS
  • Au plus tard le 28 octobre 2020 - Retrait des œuvres et remise en état du site par les artistes

Nature de l’aide accordée

  • Cachet de droit d’exposition, respectant leBarème des redevances concernant les droits d’exposition et de projection 2020 de la CARFAC et RAAV pour une période de trois (3) mois;
  • Montant minimal de 3000 $ et maximal de 15 000 $, une œuvre par artiste seulement;
  • Le cachet de droit d’exposition est dédié spécifiquement aux œuvres et pour «exposition dans des lieux dont le mandat ou l’activité principale ne comprend pas l’exposition d’œuvres d’arts visuels ou médiatiques (entreprise ou institution publique, hôtel, restaurant, etc.) et où les œuvres ne sont pas mises en vente » (CARFAC-RAAV), soit un cachet de droit d’exposition hors-les-murs sur le domaine public de la Ville de Montréal;
  • L’aide accordée pour les oeuvres déjà existantes ne comprend pas de soutien financier pour les frais de conception, incluant les matériaux.
  • L’aide accordée pour les nouvelles oeuvres créées dans le cadre de cet appel peut comprendre entre autres les frais suivants : concept et matériaux.
  • Les frais de fonctionnement (loyer, électricité, assurances, etc.) ne sont pas des dépenses admissibles.

Dépôt des participants

Veuillez transmettre votre dossier de candidature par le biais du formulaire suivant : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfpVT5_TTdyqzwo5CHUso1e-wPhSH7sHaBNU7HS4GoDSexC9A/viewform

De plus, afin que votre dossier soit considéré comme étant admissible, veuillez vous assurer de transmettre les annexes suivantes par courriel :

  • Budget pour le projet, incluant l’installation et la désinstallation et la remise en état des lieux;
  • Un maximum de 10 images (500 ko par image) en format JPEG (72 dpi), dont au moins 3 de l'oeuvre proposée. Si l'oeuvre n'est pas encore créée, joindre à votre dossier des images de maquettes ou de dessins préparatoires. Les images doivent être identifiées et accompagnées d'une liste descriptive (titre, année, matériaux, dimensions);
  • Présentation de l’artiste et/ou organisme : nom complet, descriptif et historique de l’organisme, CV et portfolios des réalisations.

Date limite - Prolongation

Transmettre votre proposition d'œuvre, d’installation éphémère ou de nouvelle création et le lieu ciblé par courriel avant le 13 juillet 2020 à 17 h.

Tout document déposé après la date et l’heure limite sera considéré comme non reçu. L’heure de réception du courriel témoigne du respect des délais de dépôt.

Contact

Pour toute question sur l'appel de projets ainsi que pour déposer votre dossier, veuillez contacter : quartiersculturels@montreal.ca.

Domaine artistique

Tout type de secteur

Contact

Marie Soleil Brosseau
Commissaire au développement culturel - Quartiers Culturels
Service de la culture

Partenaire

logo