Partager

Jacques Brault

Jacques Brault, né à Montréal en 1933, est poète, romancier et essayiste. Traduite en plusieurs langues, son œuvre a reçu de nombreuses distinctions dont le prix Alain-Grandbois, le prix Athanase-David et le Prix du Gouverneur général du Canada, ainsi que les prix Duvernay (1978) et Gilles-Corbeil (1996).

Au Noroît, il a également publié Dans la nuit du poème (coll. Chemins de traverse, 2011), L’Artisan (2006, Prix des Écrivains francophones d’Amérique), Transfiguration (avec E.D. Blodgett, coll. Résonance, 1998, Prix du Gouverneur général, catégorie traduction), Au bras des ombres (coll. Résonance, 1997), Au fond du jardin (coll. Chemins de traverse, 1996), Il n’y a plus de chemin (1990, prix Alain-Grandbois), Moments fragiles (coll. Résonance, [1984] 2000), Ductus (1984), Trois fois passera, précédé de Jour et nuit (1981), Vingt-quatre murmures en novembre (1980) et Poèmes des quatre côtés (1975).

Oeuvre finaliste : Images à Mallarmé

Éditions du Noroît

Photo : Danièle Francis 

Participation