Partager

Elliot

Un petit album très doux au cours duquel on narre comment Elliot le petit lapin humanisé a fini par trouver une famille capable de répondre à ses besoins et à prendre soin de lui, après que ses parents biologiques aient malheureusement échoué, à deux reprises, à cette tâche. Très simplement, on explique qu'Elliot pleurait, criait et faisait des bêtises, mais ses parents ne savaient pas comment réagir. Ils ont alors demandé de l'aide et Thomas est venu les visiter. Ce travailleur social a alors emmené Elliot, en lui expliquant que ses parents avaient besoin de temps pour "se remettre en forme" et qu'une autre famille allait prendre soin de lui en attendant. Elliot, inquiet, a eu envie de pleurer, mais tout est devenu plus rassurant dans cette autre famille. "Elliot pouvait pleurer et on comprenait qu'il avait faim. / Il pouvait crier et on comprenait qu'il avait de la peine. / Il pouvait faire des bêtises et on comprenait qu'il voulait qu'on lui donne de l'attention." (cf. p. [11-13]). De retour chez ses parents biologiques, après quelques visites pour jouer avec eux, les choses ne se sont pas mieux passées. Thomas a alors dû trouver une nouvelle famille à Elliot. Et comme ses parents naturels ne se sont pas montrés à la hauteur de leur tâche, Thomas a dû lui annoncer qu'il lui chercherait une famille pour toute la vie

Domaine artistique

Littérature

Type d'oeuvre

Album
Elliot, Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal 2015

Participation