Blogue

Source : Getty Images
27 janvier 2021

Transition écologique et culture : Soutien à l’organisme Écoscéno

Le milieu culturel a un rôle stratégique à jouer dans la lutte contre les changements climatiques puisque les processus de création culturelle - décors, expositions, matériaux- génèrent des déchets qu’il est important de réduire ou de réutiliser.

Dans cette optique, la Ville de Montréal et le gouvernement du Québec sont fiers d’apporter une contribution financière de 100 000 $ à l’organisme d’économie sociale et d’économie circulaire Écoscéno, dans le but de développer de nouveaux services d’accompagnement pour le secteur des arts vivants et de la muséologie afin d’améliorer leurs pratiques vertes et d’accélérer la transition écologique.

Écoscéno possède une expertise reconnue en écoconception et écoresponsabilité et se donne pour mission de réduire les conséquences environnementales de la production culturelle en accompagnant et outillant les acteurs(trices) du milieu culturel. Il travaille de concert avec les artisan(e)s, les travailleurs(euses) culturels et les institutions afin de positionner la culture comme un acteur clé de la relance verte.

Cette contribution permettra à plusieurs partenaires du milieu culturel de bénéficier de l’offre d’Écoscéno et de développer des outils collaboratifs pour améliorer de manière constante leurs pratiques écoresponsables. De plus, par ce soutien, un geste supplémentaire concret est posé pour réduire l’émission de gaz à effet de serre (GES) à Montréal et au Québec. 

Ce soutien, issu du partenariat entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal, s'inscrit dans l'action 5 du Plan climat 2020-2030, de l'esprit du Plan directeur de gestion des matières résiduelles ainsi que du Plan de relance économique 2021 de la Ville.