Blogue

5 mai 2016

Nouveau projet d'art contemporain au Musée de Lachine

Inauguré le 4 mai dernier, le projet Qui ne dit mot se décline en trois volets concomitants, soit deux expositions et un programme de résidences, ayant pour objet commun la question du mot et de l’écrit. Dans le premier volet, la commissaire Eve Katinoglou traque dans la collection du Musée de Lachine des œuvres où apparaissent différentes formes d’écriture. L’exposition Qui ne dit mot regroupe autant de déclinaisons silencieuses de la parole et de la langue.

Le deuxième volet du projet se développe à partir d’une œuvre du Musée plein air de Lachine, Regard sur le fleuve de l’artiste Lisette Lemieux. Dans l’exposition L’essence des mots, conçue par le commissaire Laurier Lacroix, notre attention est dirigée sur un corpus d’œuvres de cette sculpteure qui font emploi des signes propres à l’écriture.

Enfin, le troisième volet initie un programme de résidences durant lequel les auteurs et artistes Marc-Antoine K. Phaneuf, Daniel Canty et Jean-Philippe Luckhurst-Cartier occuperont à tour de rôle, durant un mois, un des bâtiments historiques du Musée. De ces occupations seront issues une variété d’objets littéraires inédits, traces écrites - persistantes ou éphémères -, performances et narrations vagabondes.

EXPOSITIONS

Qui ne dit mot 

Edmund Alleyn, Pierre Ayot, Dominique Blain, Gilles Boisvert, Jordi Bonet (Claude Péloquin), Graham Cantieni, Antoine Dumas (Félix Leclerc), Corinne Dupuis-Maillet, Jean-Pierre Gauthier (Jean-Marie Poupart), Rose-Marie Goulet, Ken Knowlton, Horvat Miljenko, Alfred Laliberté, Michel Leclair, Ashley Miller, Guido Molinari, Guy Montpetit, Frank Morzuch, Georg Nees, Henry Saxe, Pierre-Léon Tétreault, Armand Vaillancourt et Bill Vazan.

L’essence des mots 

Lisette Lemieux

RÉSIDENCES

Recherche et écriture

Marc-Antoine K. Phaneuf : du 2 au 29 mai 2016 

Daniel Canty : du 4 au 31 juillet 2016 

Manœuvre et performance

Jean-Philippe Luckhurst-Cartier : du 8 août au 4 septembre 2016

Pour plus de renseignements

Vernissage du projet Qui ne dit mot