Blogue

7 décembre 2016

Nicolas Grenier remporte le Prix Pierre-Ayot et Aude Moreau remporte le Prix Louis-Comtois

 

   Portrait d'Aude Moreau

 Lors d'une soirée qui s'est tenue au Musée d'art contemporain de Montréal le 7 décembre dernier, deux prix d’excellence en arts visuels ont été remis par la Ville de Montréal en étroit partenariat avec l’Association des galeries d'art contemporain (AGAC).

Le Prix Pierre-Ayot a été décerné à
Nicolas Grenier, pour son oeuvre "Middle ground"

Les finalistes de l'édition 2016
Guillaume Adjutor Provost
Nicolas Grenier
Karen Kraven

 Le Prix Louis-Comtois a été décerné à

Aude Moreau, pour son oeuvre "Ligne bleue"

Les finalistes de l'édition 2016
Mathieu Beauséjour
Nelson Henricks
Aude Moreau

Les membres du jury 2016

Caroline Andrieux, Fondatrice et directrice artistique, Fonderie Darling
Nicolas Baier, Artiste et lauréat 2015 du Prix Louis-Comtois
Marie-Eve Beaupré, Conservatrice de la Collection, Musée d’art contemporain de Montréal
Marie Fraser, Professeure, Département d'histoire de l'art, Université du Québec à Montréal
Judy Strapp, Conservatrice, Claridge inc.

À propos du Prix Pierre-Ayot et du Prix Louis-Comtois
Soulignant l'excellence de la nouvelle création en arts visuels, le Prix Pierre-Ayot s'adresse aux jeunes artistes et est assorti d'une bourse de 5 000 $. Reconnaissant le parcours professionnel d'un artiste en mi-carrière s'étant illustré dans le domaine de l'art contemporain à Montréal depuis les quinze dernières années, le Prix Louis-Comtois est assorti d'une bourse de 7 500 $. De plus, le lauréat de chacune de ces distinctions reçoit une somme de 2 500 $ pour l'organisation d'une exposition individuelle à Montréal. La Ville de Montréal fait également l'acquisition d'une œuvre des lauréats.