Blogue

Dessin de Renée Lavaillante
10 février 2016

L’expérience du dessin

En 2012, petits et grands avaient trouvé dans l’exposition Frictions et glissements un parcours singulier et légèrement en marge des approches habituelles. Consacrée au dessin, l’exposition montrait, tout genre confondu, croquis et oeuvres achevés. La nature du dessin était finement observée au fil d’une sélection d’une quarantaine d’oeuvres de la collection du Musée s’éloignant à l’occasion des définitions strictes.

Attentive à nous rapprocher de l’expérience intime et concrète du dessin, la conservatrice et commissaire Dominique Chalifoux avait resserré le choix des oeuvres autour de ses coups de coeur et avait partagé ainsi une démarche plus personnelle avec le public. Présentant ses premiers contacts avec le dessin, elle s’adressait aux plus jeunes via une série de vignettes qui leur étaient dédiées, mais que tous les visiteurs prêts à suivre les traces de l’enfance pouvaient également apprécier. 

Parce que le Musée de Lachine tient à garder une trace des expositions temporaires qu’il produit, il a publié sans égard au décalage, un ouvrage qui rappellera cette mise en valeur sensible de sa collection.                    

La publication sous sa forme numérique est maintenant en ligne. Pour le plaisir de revoir des oeuvres parmi les plus fragiles de la collection.

Pour consulter la publication.