Blogue

Photo de la lauréate Lauriane Derouin du concours d'écriture pour le théâtre La Roulotte
17 septembre 2015

Lauriane Derouin, lauréate du premier concours d’écriture pour le Théâtre La Roulotte

Par cette initiative, la Ville de Montréal, en collaboration avec le Centre des auteurs dramatiques (CEAD), le Conservatoire d’art dramatique de Montréal et l’École nationale de théâtre du Canadasouhaite ainsi favoriser l’émergence de nouvelles écritures théâtrales destinées à de jeunes publics. Dès l'été 2016, les pièces présentées par le théâtre La Roulotte seront dorénavant des créations issues d’un concours annuel d’écriture.

En plus de remporter une bourse de 2 500 $, Lauriane bénéficiera d’un parrainage d’écriture de 20 heures avec Geneviève Billette, une auteure chevronnée en théâtre jeune public, sous la coordination du CEAD. Au cours du processus d’écriture, elle aura également la chance de collaborer avec les finissants en interprétation des écoles de théâtre pour des ateliers de travail. Sa pièce sera présentée dans les parcs montréalais l'été prochain.

Lauriane Derouin
Dès sa formation en arts et lettres au Cégep de Saint-Laurent, Lauriane Derouin s’est intéressée à l’écriture dramatique. Depuis, elle a suivi différents ateliers d’écritures et a écrit plusieurs autres textes et de courtes pièces. En 2014, elle a remporté le concours d’écriture Le théâtre pour les jeunes publics et la relève grâce à son texte
 Les Malpeignés et a été finaliste au Concours intercollégial d’écriture dramatique avec Quand la mort n’existe pas.

« La Roulotte a été mon premier contact avec le théâtre. À peine apte à marcher, on m’amenait déjà écouter les épopées rocambolesques de ce théâtre ambulant. Encore aujourd’hui, j’attends le moment où elle va arriver dans mon quartier pour ressortir ma nappe carreautée, parfaite pour écouter ces histoires de capes et d’épées. Je suis donc très touchée de me retrouver cette fois à inventer l’histoire de la Roulotte. À faire partie de cette aventure théâtrale qui m’a jadis tant fait rêver! » de témoigner Lauriane Derouin.

Le Théâtre La Roulotte
Depuis 1953, le théâtre La Roulotte sillonne les parcs de la métropole pour offrir aux jeunes et à leurs parents une représentation de théâtre pleine d'humour et de folie. Le théâtre, que l'on appelle affectueusement La Roulotte, est le plus vieux théâtre pour enfants au Québec. Il a permis à plusieurs générations et à plus d'un million de jeunes d'avoir un premier contact avec la magie du théâtre. 

En 2015, près de 25 000 spectateurs ont pris par à l’une ou l’autre des 43 représentations de la pièce Fifi Brindacier, mise en scène par Annie Ranger, et présentée dans 37 parcs de la Ville de Montréal.

Le Centre des auteurs dramatiques (CEAD)
Fondé en 1965, le CEAD regroupe aujourd’hui près de 250 membres. Association d’auteurs au service des auteurs, il est un centre de soutien, de promotion et de diffusion des écritures de théâtre francophones du Québec et du Canada. Il occupe une place unique dans le paysage théâtral tant par le nombre d’auteurs membres que par les objectifs de qualité et d’innovation qu’il poursuit. Les textes de ses auteurs circulent et sont diffusés notamment pendant le festival Dramaturgies en Dialogue. Le CEAD abrite un centre de documentation, accessible dans ses bureaux ou sur son site, qui met à la disposition du public près de 3 000 pièces de théâtre publiées ou inédites. En 2015, le CEAD fête ses 50 ans, 50 ans de dramaturgie au présent!