Blogue

Photo de trois enfants qui utilisent un Urbanoscope
10 mars 2015

La Camaraderie et Dikini à la Biennale de design de Saint-Étienne

Du 12 mars au 12 avril, des représentants et designers des 16 villes de design membres du Réseau des villes créatives de l’UNESCO participeront à une série d’activités et d’ateliers dans le cadre de la Biennale internationale de design de Saint-Étienne en France.

Cette année, les Urbanoscopes, conçus par la firme de design multidisiciplinaire montréalaise La Camaraderie, ont été sélectionnés par les commissaires de la Biennale pour représenter Montréal. Présentés dans le cadre de l’exposition en plein air Banc d’essai, ces grands kaléidoscopes mobiles parcourront la ville afin de capter sur le vif des photos des passants.

Les images composées à partir de ces dispositifs interactifs ludiques peuvent être immédiatement envoyées et partagées sur les réseaux sociaux permettant ainsi aux visiteurs de garder un beau souvenir de leur promenade. Ces derniers collaborent ainsi à l’élaboration d’une oeuvre collective issue d’icônes du paysage urbain à l’échelle du piéton. Fruit d’une collaboration avec la SDC Pignons rue Saint-Denis, cette installation fut présentée pour la première fois sur la rue Saint-Denis à Montréal au printemps 2014.

Le designer industriel Philippe Carreau, associé de la firme Dikini et lauréat de la bourse Phyllis-Lambert Design Montréal 2012, participera à l’atelier Croisements 2015 du projet Human Cities _ l’échelle urbaine en question en compagnie d’autres designers issus des villes UNESCO de design. Lors de cet atelier, les designers exploreront les modes de réinvention de l’urbanité, et la manière dont les habitants se réapproprient la ville contemporaine par le biais d’expérimentations dans l’espace urbain.

Pour en savoir davantage sur :

 

Les Urbanoscopes à la Biennale internationale de design de Saint-Étienne

Des passants posent devant l'Urbanoscope