Blogue

Jacques Goldstyn remporte le Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal
27 octobre 2017

Jacques Goldstyn remporte le Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal

Pour sa 13e édition, le Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal a été décerné à l’auteur et illustrateur Jacques Goldstyn pour l’album Azadah, paru aux Éditions de la Pastèque. La remise du Prix, accompagné d’une bourse de 5 000 $, a eu lieu hier à la bibliothèque Marie-Uguay dans le cadre de la Semaine des bibliothèques publiques du Québec. C’est la deuxième fois que M. Goldstyn remporte ce prix, celui-ci lui ayant été offert en 2016 pour le livre L’arbragan

Un livre percutant, lumineux et bouleversant

Azadah nous plonge dans le quotidien d’un village en Afghanistan où on assiste aux adieux bouleversants d’une fillette à une journaliste occidentale. De magnifiques aquarelles foisonnant de détails illustrent ce livre court qui aborde de manière efficace les droits des enfants et la condition des filles, mais aussi les thèmes de la perte, de l’imagination et de l’espoir. C’est pourquoi le jury composé de cinq bibliothécaires du réseau des 45 bibliothèques de la Ville de Montréal a sélectionné ce récit percutant, lumineux et bouleversant.

Des œuvres touchantes

Les autres titres avec lesquels concourrait Azadah ont aussi grandement touché le jury par l’authenticité, l’émotion et la fraîcheur de leur écriture et de leurs illustrations. Il s’agit de Chroniques post-apocalyptiques d’une enfant sage d’Annie Bacon, Le boulevard de Jean-François Sénéchal, Louis parmi les spectres de Fanny Britt (texte) et Isabelle Arsenault (illustrations) et Une cachette pour les bobettes d’Andrée Poulin (texte) et Boum (illustrations). Chaque finaliste a reçu une bourse de 500 $ offerte par les Amis de la Bibliothèque de Montréal. Le Prix permet également aux créateurs de bénéficier d’un concours faisant la promotion de leur livre dans le réseau des bibliothèques.

Donner le goût de la lecture

Par ce prix, la Ville de Montréal contribue à susciter le goût de la lecture chez ses jeunes citoyens, un objectif au cœur de la mission de son réseau de 45 bibliothèques. De plus, elle reconnaît et encourage le talent inventif des auteurs et illustrateurs jeunesse montréalais, qui figurent parmi les meilleurs au monde.

Photo de groupe