Blogue

Liberté-Anne Lymberiou et Tina Struthers à la salle Émile-Legault
10 décembre 2020

Encore plus d’artistes à l’oeuvre dans les maisons de la culture

Constatant les défis auxquels font face les artistes durement touchés dans leurs activités par le contexte actuel de la pandémie, le réseau Accès culture a lancé le 24 juillet dernier un appel à projets pour accueillir davantage d’artistes, de collectifs et de compagnies artistiques dans ses lieux. 

Ainsi, ce sont 76 projets artistiques sur 120 projets déposés, dont 28 en danse, 24 en théâtre, 15 en musique/chanson, 4 en arts du cirque, 3 en conte/slam et 2 en arts numériques qui ont pu bénéficier d’une résidence dans le réseau et profiter des équipements culturels municipaux. 

De plus, les membres du réseau Accès culture sont heureux d’accueillir une proportion importante d’artistes dits de la diversité et de nouveaux visages. En effet, sur les 76 projets :

  • 53 % comptent des artistes issus de la diversité*;
  • pour 65 %, il s’agit d’une première résidence dans le réseau Accès culture;
  • et 40 % sont de jeunes artistes de la relève. 

Consultez la liste des artistes, collectifs et compagnies artistiques retenu.e.s.

Cet appel à projets de résidences au sein du réseau Accès culture a été lancé à un moment opportun pour venir en aide aux artistes qui ne disposent pas d’espaces de création, la volonté étant d’offrir des lieux où ils et elles puissent, pendant cette période, se concentrer davantage sur la création, l’expérimentation, l’adaptation de projets artistiques, et ainsi poursuivre leurs activités. 

La période de réalisation des résidences se déroule jusqu’au 28 janvier 2021 dans 16 arrondissements, ainsi que dans une variété de lieux associés au réseau Accès culture : maisons de la culture, salles de spectacles, studios de répétition, centres culturels, centres communautaires, places publiques et même... une piscine!

Des artistes témoignent de ce soutien

« Cette expérience m’a permis de pousser plus loin ma démarche personnelle et les tests que nous avons pu effectuer nous aident à faire de meilleurs choix pour la suite de la création. Pour une artiste en début de carrière, dans un moment plus difficile que jamais pour le domaine des arts, cet appui d’Accès culture fait toute la différence et représente un moment précieux pour mon équipe et moi. » Catherine Nguyen, dramaturge et metteuse en scène. 

« Cette résidence est venue à point nommé. La pandémie m'avait fait perdre la quasi-intégralité de mes contrats. Ça a été un coup très dur et il a parfois été difficile de résister à la tentation du découragement, c'est-à-dire : lâcher la musique […]. Pourtant, il suffisait que quelques personnes, chapeautées par le réseau Accès culture, m'invitent à approfondir un projet qui m'est cher pour que je retrouve l'envie de grandir comme artiste et de mettre toute mon énergie dans la construction d'un spectacle original et de qualité. » Alvaro Echanove, musicien.

« Cette résidence m’a permis de reprendre contact avec mon art et d'occuper les espaces qui nous ont tant manqué pendant la période de confinement. Ce qui me touche profondément est la passion des agents culturels, passion qu'on ressent depuis le premier moment où on établit contact avec eux. Ils souhaitent soutenir les artistes et c’est ainsi que je me suis senti pendant ma résidence à la maison de la culture. » Ariana Pirela Sánchez, chorégraphe et interprète

Le réseau Accès culture

Le réseau Accès culture est composé de 25 équipes culturelles qui oeuvrent dans les 19 arrondissements de Montréal en présentant une variété d’activités de diffusion, de médiation culturelle, de projets avec les citoyen.ne.s et les artistes, dans les maisons de la culture, mais aussi dans près d’une soixantaine de lieux culturels, d’espaces publics ainsi que chez différents partenaires.

Les membres du réseau Accès culture ont toujours eu pour mandat d'apporter leur soutien aux artistes et aux compagnies artistiques professionnel.le.s en les accueillant dans leurs lieux pour le développement de projets de création. Les maisons de la culture et autres lieux municipaux offrent un espace de liberté aux artistes pour l'exploration, la recherche, la création et la production de nouvelles œuvres.

Pour en savoir plus sur l’appel à projet, visitez la section web du site de la Ville de Montréal qui lui est consacrée.   

*  Autochtones, personnes racisées ou dites de la diversité (minorités visibles, minorités ethnoculturelles), en situation de handicap (diversité fonctionnelle), allophones, de la communauté 2SLGBTQIA+, autres.

Photo : Liberté-Anne Lymberiou et Tina Struthers à la salle Émile-Legault dans le cadre d'un accueil en résidence dans le réseau Accès culture, octobre 2020. Crédit : Josiane Farand.