Blogue

30 septembre 2014

Cinq regards sur l’art public

Depuis le 29 septembre, les citoyens peuvent vivre une expérience immersive novatrice en matière d’art public.

Le Bureau d’art public de Montréal et ses partenaires du milieu associatif ont créé un circuit d’art public unique au monde - un parcours sonore poétique -, offert à tous et accessible aux personnes ayant des limitations fonctionnelles, quelles soient visuelles, intellectuelles ou physiques.

Composé de cinq œuvres d’art public situées au centre-ville de Montréal, près de la station de métro Berri-UQAM, le circuit « Cinq regards sur l’art public », offre une description visuelle, des notes d’interprétation du sens des œuvres et des notes biographiques sur leurs créateurs.

Des outils adaptés, tels que des brochures en gros caractères et en texte simplifié et des textes en braille facilitent la compréhension du parcours. Une application mobile, déclinée sous forme de capsules audio, offre à l’auditeur un voyage sonore vers les cinq œuvres sous forme de conte, de poésie, de récit et d’entrevue.

En misant sur une approche alternative et en proposant une expérience culturelle inspirante, le Bureau d’art public prouve qu’il est possible de vivre et découvrir autrement l’art public.

Le projet est le fruit d’une étroite collaboration entre le Bureau d’art public et la Société Logique, le Comité régional des associations pour la déficience intellectuelle, le Regroupement des organismes de promotion du Montréal métropolitain et Audiotopie.

Entendre les capsules audio du circuit.

Télécharger le parcours.

Lire le communiqué.

Oeuvre d'art l'Étreinte de Luce Pelletier, située au parc Toussaint-Louverture