Blogue

Oeuvre de Jean-Pierre Morin, Musée plein air de Lachine (parc René-Lévesque)
14 juillet 2015

30 ans d’art public à Lachine

Il y a 30 ans, une audacieuse aventure artistique débutait à Lachine. Le symposium de sculpture, Lachine, carrefour de l'art et de l'industrie, inauguré le 15 juillet 1985, fut tout un événement pour les citoyens; des oeuvres allaient être créées sous leurs yeux ! 

C'est le sculpteur Dominique Rolland qui convainquit le directeur du Musée de Lachine, Jacques Toupin, et le maire, Guy Descary, de réaliser ce symposium. Dans une ambiance de fête, qui soulignait la réouverture du Musée après des travaux de réaménagement important, huit artistes furent ainsi invités à réaliser des oeuvres sur le site même du Musée, en partenariat avec le Centre des arts contemporains de Montréal et avec le soutien des industries locales.

En présence des visiteurs et dans un esprit de collaboration entre les artistes, les premières sculptures de la collection du Musée plein air de Lachine prirent forme : États de choc d'André Fournelle, Du long, du long de Guy Nadeau, Monica de Jules Lasalle, Force et progrès de Robert Nepveu, Trilogie de Jacques Carpentier, Pont d'Arles en transfert de Pierre Leblanc, La pierre et le feu de Jean-Pierre Morin et Le cycle humain d'André Bécot.

Pour souligner cet anniversaire, le Musée de Lachine propose un nouveau circuit guidé à vélo : 30 ans d'art public à Lachine

Pour de plus amples informations, consultez le site Internet.