Entente sur le développement culturel de Montréal 2021-2024

Partager

Axe 2 - Participation citoyenne et accessibilité à la culture

OBJECTIF GÉNÉRAL

La culture est le langage universel qui permet de créer des communautés à la fois fortes et ouvertes aux apports des autres. En plus de contribuer à tisser des ponts entre les communautés, elle favorise l’innovation sociale, la diversité des expressions artistiques et la mixité des pratiques. Une expérience culturelle riche trouve son point d’ancrage dans le milieu de vie de ces communautés. Elle vise à ce que toutes et tous, sans égard à leur genre, origine, religion, langue ou limitations fonctionnelles, partagent le même droit d’être à la fois spectateurs et acteurs de culture, d’y accéder et d’y participer librement.

Par ailleurs, l’économie culturelle et créative constitue un levier pour le développement et le positionnement de la métropole et l’Entente vient y contribuer.

L’Entente place le citoyen acteur au cœur de ses interventions. À cet effet, elle privilégiera donc la mise en œuvre de projets qui ont pour but la participation citoyenne et à l’accessibilité à la culture en concertation avec les arrondissements, les citoyens, les acteurs du milieu et les partenaires locaux.

De manière plus précise, la Ville et le ministère de la Culture et des Communications souhaitent contribuer à :

  • Faire en sorte que les acteurs du milieu développent des projets innovants, structurants et multisectoriels;
  • Rendre accessible l’offre culturelle le plus largement possible à des publics variés;
  • Susciter la participation citoyenne à cette offre culturelle variée afin de rejoindre le plus grand nombre de citoyens;
  • Soutenir la mise en valeur, le développement et le rayonnement des cultures, notamment de l’histoire autochtone de Montréal;
  • Favoriser les projets qui atténuent certaines iniquités telles que la fracture numérique;
  • Favoriser le croisement entre les pratiques citoyennes et le milieu artistique professionnel;
  • Favoriser l’optimisation de modèles d’affaires notamment les modèles liés à l’économie sociale et les nouvelles approches de la mutualisation de services.