Un site Web de la Ville de Montréal
Vivre ma ville
Jardin communautaire Maisonneuve

Récoltes urbaines

Jardins communautaires
Publié le
15 septembre 2017
Le jardinier ayant cultivé tout l’été se trouva fort comblé lorsqu’il commença à récolter les fruits (et les légumes) de son travail. Oui, la vie dans les jardins communautaires de Montréal pourrait ressembler à une fable ! C’est du moins l’impression que nous avons eue en parlant avec des jardiniers urbains.

Claudia Rousseau cultive son lopin de terre à Villeray depuis 31 ans.

« Chaque année, c'est différent, explique-t-elle. La température, l'ensoleillement, les insectes... Beaucoup d'éléments influencent une récolte. »

Cette année, il a beaucoup plu. C'est peut-être désagréable pour les gens en vacances, mais c'est bénéfique pour les jardins et les cultivateurs. « On n'a pas eu besoin d'arroser ! », constate Gabrielle Dumas-Chalifour, qui s'occupe de sa parcelle depuis trois ans.

Versailles à Montréal

Depuis que le programme municipal a été lancé en 1975, 97 jardins communautaires ont poussé à travers la ville de Montréal. Du Jardin Sainte-Maria-Goretti de Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles au Jardin Remembrance de Lachine, on trouve des jardins communautaires dans 18 des 19 arrondissements de la métropole

Parmi les plus centraux, le jardin Versailles, situé à l'ouest du Centre Bell, en plein cœur du centre-ville, est fréquenté par des gens de toutes les origines qui cultivent des légumes qu'on trouve rarement ailleurs.

Chaque jardin est géré par un comité de bénévoles élu par les participants. Claudia Rousseau est responsable du jardin Villeray.

« J'ai toujours aimé le jardinage, raconte-t-elle. Avec mon père, on avait un potager. Quand je me suis installée dans le quartier, un voisin m'a parlé des jardins communautaires, et je me suis lancée ! Au fil des ans, je me suis de plus en plus impliquée. »

Le plus grand jardin communautaire de Montréal se trouve dans l'arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve : il compte 236 parcelles. Certains jardiniers, comme Jean-Guy Ranger, son président, y sont installés depuis plus de 30 ans. Pour avoir son lopin de terre, on doit s'inscrire sur une liste d'attente.

jardincom_cr_clovishenrard_s2.jpg

Jardin communautaire Maisonneuve

Loraine Basque a attendu quelques années avant d'avoir le bonheur de cultiver sa propre parcelle. Elle y met tout son cœur et sa passion.

« Je prends des conseils d'un herboriste du marché pour varier mes plantations, mais je vais aussi sur internet », confie-t-elle.

Trucs du métier

Dans certains arrondissements, un animateur horticole visite le jardin et donne des conseils aux jardiniers. « On apprend aussi de ses erreurs, reconnaît Claudia Rousseau. Les oignons, par exemple, n'aiment pas trop l'eau. Cette année, c'est le festival des tomates et des laitues. »

Du côté de Gabrielle Dumas-Chalifour, c'est l'ail qu'elle préfère. « J'en ai pour l'hiver! », se réjouit-elle. Elle prépare également pour la saison froide des haricots en conserve, des piments en poudre et des herbes séchées.

« J'ai aussi des framboisiers qui produisent deux fois par an, » dit-elle avec fierté.

jardincomilebiz_cr_ville.jpg

Parc Robert-Sauvé à Sainte-Geneviève

Il y a plusieurs façons de jardiner en ville. L'arrondissement de L'Île-Bizard–Sainte-Geneviève installe par exemple des bacs de jardin pour que les écoles et les camps de jour puissent montrer aux jeunes l'importance de savoir cultiver. Il prévoit aussi un projet de plates-bandes gourmandes, où les citoyens pourront planter des fruits et légumes, et d'en faire l'entretien afin de favoriser l'accessibilité à la saine alimentation à petit prix, surtout pour les moins fortunés.

« Ça demande sans doute un petit effort de sortir de chez soi et de la discipline pour s'occuper régulièrement de son jardin, résume Loraine Basque. Mais quel bonheur et quelle fierté de rapporter chez soi des herbes et des légumes frais ! »

Avant de partir, Loraine nous a offert de la sauge, du thym citronné et un bouquet d'aneth. En effet, quel bonheur !

jardincomm_cr_clovishenrard_s3.jpg

Jardin communautaire Maisonneuve